Stratégie de communication de obama

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1146 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
STRATEGIE DE COMMUNICATION DURANT LA CAMPAGNE D’OBAMA 2008

1/Introduction
L'élection présidentielle américaine du mardi 4 novembre 2008, est la 56e élection présidentielle américaine et détermine le président et le vice-président des États-Unis

Aux Etats-Unis le mode de désignation du président diffère de celui de la France.
L'élection présidentielle américaine se déroule tous les quatreans. Le président peut assurer deux mandat.
Dans chaque État, les militants républicains et démocrates, lors des primaires désignent le candidat du parti qui entrera dans la course à la Maison Blanche .Une fois les candidats désignés par la Convention nationale de chacun des deux grands partis, la campagne présidentielle démarre officiellement .
C’est par suffrage universel indirect que leprésident est désigné. Les citoyens votent pour des Grands électeurs. Les grands électeurs sont les personnes qui sont choisies par les partis pour les représenter dans chacun des 50 états membres. En tout, il y a 538 grands électeurs .Ce sont les individus et les États qui votent pour élire le président.
Le candidat qui arrive en tête dans un État remporte tous les Grands électeurs de cet État.(« the winner takes whole ») . Le nombre de Grands électeurs est proportionnel au nombre d’habitants. Mais par exemple dans le Montana, un Grand électeur représente 150 000 habitants . Alors qu’en Californie, un Grand électeur représente 350 000 habitants. Un candidat peut ainsi totaliser plus de suffrages populaires mais être balayé par le vote des Grands électeurs comme ce fut le cas pour AlGore face à George Bush en 2000.

4/Stratégie de communicatin
La campagne de Barack Obama marque par des stratégies de communication innovantes.
Il est le premier à avoir massivement utilisé les nouvelles technologies ,à faire de la communication politique sur internet.
l utilise de manière efficace les e-mails et les sms. Pour cela ,il est demandé sur les sites officiels de laisser sonadresse ou d’appeler le 62262 ( Obama sur les touches des portables). Cela met en place une relation directe et immédiate avec les futurs électeurs et de mobiliser les troupes.
Les messages électroniques sont personnellement adressés et signés par les intervenants eux-mêmes : Barack (Barack Obama signe par son prénom), Al Gore... Pour les portables, le 62262 met en avant la possibilité des’inscrire à des alertes sms, à obtenir des sonneries et des fonds d’écran gratuits en rapport avec la campagne.
Les sms sont des messages amicaux, simples et directs qui pousse à l‘action.
Exemple reçu le jour de l’élection:
People who love their country can change it! Make sure everyone you know votes for Barack today. For voting info call 877-874-6226 or VoteForChange.com
Il fait uneutilisation sans précédent des réseaux sociaux.
Le Mouvement est le nom donné à la gigantesque organisation de Barack Obama qui implique des dizaines de milliers de bénévoles et de professionnels au service du candidat démocrate. Internet est le point de départ du Mouvement. L'équipe de Barack Obama a très tôt mis en ligne un site Internet et utilisé tous les réseaux sociaux pour recruter de nouveauxbénévoles .Les étudiants américains ont créé très tôt dans chacune des universités des Etats-Unis des groupes de soutiens. Barack Obama possède 1million d’amis sur My space, 1,2 millions sur facebook et autant sur son propre réseau My.barackobama.com surnommé « MyBo ».
Les internautes gèrent sa campagne de manière relativement indépendante, il recrutent et organisent des événements . Les gensparticipent à sa campagne sans être officiellement militants. Il y a un lien entre Obama et ses sympathisants .
Il est aussi le premier homme politique à faire attention aux rumeurs (l’aspect négatif d’internet ) et à y répondre. Sur son site Fight the smears.com ( combattez les souillures) toutes les rumeurs ou informations sont relevées ainsi que leurs sources puis confirmées ou...