Strategie-communication listel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2066 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1

STATREGIE DE COMMUNICATION LISTEL

2

Sommaire

I. 1. 2. 3. II. 1. 2. 3. 4. 5. 6. III.

PRESENTATION DU MARCHE ET DE L’ENTREPRISE ............................................. 3 Le marché des boissons alcoolisées ................................................................................ 4 Le marché du vin............................................................................................................. 4 L’entreprise Listel ........................................................................................................... 5 STRATEGIE DE COMMUNICATION ......................................................................... 6 Analyse des données marketing ...................................................................................... 6 Choixd’un positionnement ............................................................................................. 9 Choix des objectifs de communication ......................................................................... 10 Choix des cibles ............................................................................................................ 10 Stratégie créative........................................................................................................... 11 La stratégie de moyens : ................................................................................................ 12 CONCLUSION ............................................................................................................. 13

I.

PRESENTATION DU MARCHE ET DE L’ENTREPRISE

3

1. Lemarché des boissons alcoolisées

Il est constitué principalement par les vins et champagnes, les bières, les spiritueux et eaux-de-vie. Il rassemble - 2 000 entreprises - 1 300 coopératives - 150 000 vignerons récoltants - 350 000 salariés - 50 millions de tonnes de produits agricoles (raisins, céréales, fruits) L’économie de cette région est principalement basée sur cette culture (Cognac,Champagne, Bourgogne, PACA, Bordelais, Languedoc-Roussillon, Alsace…) Le chiffre d’affaire de ce secteur d’activité est estimé à 13 ,5 milliards d’euros dont 40% pour l’exportation.

2. Le marché du vin Le marché du vin représente environ 8 milliards d’euros de chiffre d’affaire soit prés de 60% des boissons alcoolisées. - 22% de la production mondiale de vin est réalisée en France. - 500entreprises de ce secteur font vivre 35 000 agriculteurs et 11 000 emplois. On peut ainsi remarquer que le marché du vin rapporte énormément d’argent à l’économie Française malgré une concurrence accrue en raison de normes de production et de vinification différentes selon les pays.

4

3. L’entreprise Listel
Depuis l’époque Gallo Romaine le pays d’OC appartient au monde méditerranéen ce qui afavorisé le développement de la culture vinicole. L'expansion du vignoble des Sables a eu lieu entre 1874 et 1888 : la superficie cultivée passe de 500 à 9.300 hectares. Commencée en 1875, et poursuivie par tranches successives, la plantation de vignobles de sables, à la fois dans la région d'Aigues-Mortes et aussi entre Sète et Agde, atteignit 1.200 hectares dès la fin du XIXème siècle. Ses vins avaientune réputation qualitative digne de celle des meilleurs vins du Languedoc. La méthode de culture a traversé les siècles et les exploitant la maîtrise parfaitement. Ceci a permis aux vignoble Listel de ce développer, de se modernisé ainsi que d’obtenir des Labels et appellations d’Origine Contrôlés.

Le vignoble Listel est le plus important de notre pays, et sans conteste le plus moderned'Europe. Il sert donc à la fois la cause de la viticulture méridionale et celle de l'Economie Nationale.

La société Dune est une société holding qui ne contrôle qu’une seule autre société, la société Listel. La société Listel est quant à elle active dans la production viticole. Le chiffre d’affaires consolidé des sociétés Dune et Listel s’est élevé, en 2002, à 93 millions d’euros, dont 83...
tracking img