Strategie de vente

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PRIX

Crises pétrolières des années 1970, crise du système monétaire européen de 1993, crise économique de 2008-2009 ..... Les quarante dernières années n’y ont pas échappées. Le pouvoird’achat diminue, le portefeuille est frileux, les grosses dépenses sont moins fréquentes. Et bien évidement un secteur comme le marché de l’automobile est très sensible à ces crises du fait du prix assezconséquents des voitures. Donc au-delà de l’attractivité et de la qualité des produits Renault il faut qu’ils restent accessibles pour ne pas passer dans la catégorie des voiture supérieures commeMercedes Benz ou BMW, sauf pour certains de ces modèles destinés au classes supérieures, et rester dans son objectif de 1er distributeur automobile français. Il faut donc partir à la chasse au client, ledébusquer, l’appâter et l’inciter à sortir sa carte bleue.
Pour ce faire, Renault n’use que de peu de publicité directement relatives à ce sujet, mais durant certaines publicités de ses voitures, unebande d’informations passe généralement en bas de l’écran pour indiquer certaines remises, certains prix et d’autres occasions importantes pour certains acheteurs potentiels.
Certaines fois aussi,Renault lance à la fin d’un spot un autre spot directement accolé pour annoncer une remise plus mise en avant, afin d’attiser l’intérêt du téléspectateur.
Pour remédier à la crise économique, et aussifavoriser l’achat de nouvelles voitures plus propres, Renault a suivi l’Etat sur le projet de la reprise des véhicules de plus de 15 ans au prix de l’Argus contre l’achat d’un nouveau modèle, enannonçant une offre plus alléchante (argus + 3000 €).
S’en suivi une campagne de publicité relevant du comique (aidant à retrouver le sourire dans la crise) et arguant cette fameuse offre.
Renault montreque malgré l’attachement que l’on peut apporter à une Renault, il faut s’en séparer au besoin du profit et de l’écologie.
Ou encore, en faisant appel à une célébrité, Bruno Solo, qui doit...
tracking img