Strategie de l'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1402 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
TITRE 1 : L’ENTREPRISE ET SON ENVIRONNEMENT

Il convient de préciser ce que nous entendons par entreprise et quels sont les paramètres internes de sa stratégie. Celle-ci s’exerce dans un contexte qu’il faut également préciser sous l’angle qui est le nôtre, ce seront les paramètres externes ou d’environnement influant sur la stratégie.

CHAPITRE 1 : LES PARAMETRES INTERNES A L’ENTREPRISE

Ondéfinit le plus souvent l’entreprise comme une « organisation produisant et/ou vendant des biens et des services marchands ».
Cette définition est, pour notre objet, à la fois trop étroite et trop générale.
Une organisation dotée d’une structure et d’une identité qui exerce un ou des métiers produisant de la valeur.

SECTION 1 : LA STRUCTURE DE L’ENTREPRISE.

La structure de l’entrepriseest un paramètre de la politique générale. En effet, il existe un lien entre structure et stratégie. Quels sont les grands types de structure et leur lien avec les types d’activité ?
Nous en distinguerons trois :

- structure fonctionnelle
- structure divisionnelle
- structure matricielle

Le choix d'un modèle structurel est désormais fortement influencépar les TIC qui favorisent la structuration en réseau.

PARAGRAHE 1 : STRUCTURE FONCTIONNELLE.

Organiser par fonction suppose de découper l’ensemble des opérations de l’entreprise en unités de savoir-faire relativement homogènes.

Appro Fabrication Ventes Promotion

Ce type de structure correspond généralement à une entreprise qui exerce une mono-activité

PARAGRAPHE 2 :STRUCTURE DIVISIONNELLE :

Une entreprise qui exerce des activités différenciées adoptera parfois une structure divisionnelle.

Mais chacun de ces types de structure a des avantages et des inconvénients.

PARAGRAPHE 3 : STRUCTURE MATRICIELLE.

Le découpage des activités résulte de la présence de missions diversifiées dans des domaines différents mais utilisant des moyens communs.

On peutranger dans ce type d'organisation, la structuration en projets.

PARAGRAPHE 4 : LA STRUCTURATION EN RESEAU :

La possibilité d'accès simultané à l'information, et à faible coût, de tous les membres d'une organisation même mondiale, change évidemment les données du problème organisationnel.
Les modèles précédents restent représentatifs des structures existantes mais leur fonctionnement est entrain de changer.

Ce nouveau partage de l'information n'a pas fini de produire des changements d'organisation.

SECTION 2 : L’IDENTITE DE L’ENTREPRISE.

Une entreprise est identifiée par son nom, sa forme juridique mais particulièrement par ce qu’on appelle « sa culture 
On peut définir la culture d’entreprise comme un ensemble de croyances communes à ses membres, croyances qui entraînentun sentiment partagé d’identification à cette entreprise.

PARAGRAPHE 1 : LA PRESENCE D’UNE CULTURE D’ENTREPRISE.

La plupart des auteurs considèrent que la culture d’entreprise se manifeste à travers :

-des valeurs communes,
-des mythes,
-des rites,
-des tabous.

PARAGRAPHE 2 : LE DIAGNOSTIC CULTUREL.

Laparticularité culturelle d’une entreprise est focalisée sur :
un mode de comportement,
un leader,
une activité.

1° La focalisation sur un mode de comportement :

Les entreprises se vivront comme innovatrices ou bien planificatrices et organisées, décontractées et réactives, bureaucratiques etc…

2° La focalisation sur le leader :

C’est le dirigeant qui cristallise, aux yeux de l’ensemble desindividus qui la composent, l’unité de l’entreprise.
Cette relation des individus au leader suppose que celui-ci soit du type « charismatique ».

3° La focalisation sur l’activité :

L’attachement des individus à l’entreprise passe par la capacité de celle-ci à exercer l’activité valorisée.

SECTION 3 : LE METIER DE L’ENTREPRISE :

Ce terme est très en vogue dans le « discours...
tracking img