Strategie de l'organisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1507 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES FONCTIONS DE LA MONNAIE. –Le passage du troc à l’échange monétaire : Letroc, échange direct de marchandises contre des marchandises, présente des inconvénients qui entravent le développement économique. La monnaie, se présente comme un bien intermédiaire, accepté par tous, qui se conserve facilement et qui va donc faciliter les échanges et la croissance. –Les 3 fonctions de la monnaie : -Uninstrument d’échange (la monnaie facilite les transactions entre les agents économiques. -Un instrument de mesur de la valeur (permet d’exprimer le prix des biens en une unité commune). -Un instrument de réserve de pouvoir d’achat (permet une consommation différée par la constitution d’une épargne. La monnaie présente 2 caractéristiques : -actif liquide qui peut être utilisé atout moment poureffectuer des échanges. -elle ne présente pas de risque de perte en capital, mais l’inflation lui fait perdre de la valeur. LES FORMES DE LA MONNAIE. –Les premières formes de la monnaie : -La monnaie marchandise (les 1ères monnaies sont constituées par des marchandises de forte valeur). -La monnaie métallique (la monnaie métallique s’est rapidement imposée par ses qualités physiques. Elle est composéede pièces dont la valeur nominale correspond à la valeur du métal.) -Les formes actuelles de la monnaie : -La monnaie divisionnaire (composé de pièce de faible valeur nominale. Les 1ères pièces en euro sont apparues en Janvier 2002. -La monnaie fiduciaire (correspond au billet, émis par les banques centrales, dont la valeur réelle est liée ala confiance de ses détenteurs dans le systèmeéconomique. A partir de 2002, les billets en euros sont émis à l’initiative de la banque centrale européenne et fabriqué par la banque de France.) -La monnaie scripturale (monnaie créerpar simple jeu d’écriture correspondant aux dépôts à vue auprès des banques, caisse d’épargne ou centres des chèques postaux. Elle représente la majeure partie de la monnaie en circulation 87%.) -Des échanges à monnaie localefictive : les systèmes d’échange local : Les SEL sont des associations qui pratiquent de troc de service ou de bien en recourant à une monnaie de compte fictive. Il s’agit surtout d’une forme d’entraide non monétarisée. LES INSTRUMENTS DE PAIEMENT Il ne faut pas confondre monnaie scripturale avec les moyens de paiement qui permettent d’utiliser cette monnaie et d’effectuer des opérations de compteà compte. Les principaux moyens de paiement mis au service des clients par les banques sont : Les chèques, les virements, les avis de prélèvement, les titres interbancaires de paiement et les cartes de paiement. L’usage des cartes de paiement progresse fortement en termes de nombre d’opérations. Elles constituent aujourd’hui le principal moyen de paiement au détriment du chèque dont la partrégresse. En valeur, les virements constituent le principal instrument de paiement. La monnaie électronique reste encore très marginale dans les échanges. Elle est représentée par 2 moyens de paiement : .Le porte monnaie électronique (carte à puce pouvant être chargée d’un certain montant et qui devrait se subsister en partie a la monnaie divisionnaire. .Le porte monnaie virtuel, dont les unités sontstockées sur le disque dur d’un ordinateur et qui peut-être utilisé pour les paiements sur Internet.
LE FINANCEMENT DE L’ECONOMIE. –Capacité et besoin de financement : L’épargne dégagée par les agents économiques leur sert en premier lieu à effectuer des dépenses d’investissement. Certains agents ont cependant des besoins inférieurs à leur épargne, ils dégagent alors une capacité de financementqui peut-être mis à disposition des autres agents dont les besoins sont plus important et qui ont un besoin de financement. Les ménages, dans leur ensemble, dégage une capacité de financement importante qui s’est toutefois réduite au cours des dernières années. A l’inverse, les E qui disposent d’une capacité d’autofinancement insuffisante et surtout les administrations publiques, du fait d’un...
tracking img