Strategie politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2724 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La stratégie politique

Introduction

Dans la société, des conflits d’intérêts ou d’aspiration surgissent à tout moment car les objectifs recherchés par certains suscitent chez d’autres des résistances. Des organisations s’affrontent, élaborent des stratégies, mobilisent des ressources et forment des alliances. Dans ce perpétuel processus d’action et de réaction s’engagent des négociations,se déroulent des confrontations que ponctuent succès, défaite ou triomphe … Quoique simplifiée, cette description dégage le fait que la stratégie a bien sa place dans la société pour servir ceux qui aspirent à diriger. Le terme « stratégie » est très courant dans le langage usuel et professionnel, tellement courant qu’on tend parfois à le confondre avec d’autres termes exprimantapproximativement la même idée mais se distinguant par le sens profond par exemple tactique, plan, démarche… L’origine du mot vient du grec  « stratêgos » (chef d’armée) qui a donné le latin « stratagema » (ruse) ce qui fait de cette pratique l’art du général. Son sens moderne est double, si l’on choisit de mettre l’accent sur le savoir ou sur la méthode. La stratégie est définie comme la science ou l’artde l’action humaine finalisée, volontaire et difficile. Finalisée c'est-à-dire tendu vers des buts identifiés avec précision, volontaire dans la mesure où la volonté de l’unité agissante représente une condition fondamentale pour la réalisation de l’objectif ; difficile c'est-à-dire que cette réalisation demande des efforts substantiels pour surmonter les obstacles assez élevés pour entretenirl’incertitude au moins pendant un certain temps. La stratégie est au cœur de la praxéologie, elle concerne tous les domaines de l’action en particulier la conduite des organisations de toute nature. Elle est un art qui se conjugue avec d’autres arts sociologiques tel que la guerre et dans le cas qui nous intéresse “la politique “. Dans son sens absolu, la politique est l’art de gouverné la cité dans lebut d’atteindre ce que l’on considère comme la fin suprême de la société, elle est aussi définie comme la mise en œuvre de moyens pour réaliser certains objectifs déterminés dans un domaine précis. Le monde politique est le lieu même de la lutte pour la conquête et l’exercice du pouvoir. Cependant, peut-on se demander si en politique la stratégie est- elle toujours de mise ? Un ensemble dequestion peut s’en suivre compte tenu de l’ampleur de la tâche à laquelle se colle l’homme politique. Il nous revient dans cette exercice d’explicité mieux le concept de la stratégie en politique, c’est pourquoi dans une première partie nous nous attellerons à la précision conceptuelle (I) par une délimitation du champ politique et une identification des stratèges de la polis. Dans la seconde partie,nous verrons les stratégies concevables (II) en politique.

Plan

I- Précision conceptuelle

A- Délimitation du champ politique

B- Stratèges de la « polis »

II- Stratégies concevables

A- Stratégie offensive

B- Stratégie d’usure

C- Les attitudes possibles

*Notesur Machiavel et Clausewitz

I- Précision conceptuelle

Le concept de stratégie a un champ très extensif, le sujet que nous abordons balaie un vaste domaine de réflexion ouvert à l’homme quand il doit penser et agir pour résoudre les problèmes posés dans la société. Il n’y a pas de stratégie pour un but considéré avec certitude comme inaccessible. Elle suppose ainsi la disposition deressource et la capacité de les mobiliser et s’inscrit dans une durée physique et psychologique.

Aussi, on ne peut pas voir dans toutes actions humaines la mise en place de stratégie car elles ne satisfont pas les critères de celle-ci. D’innombrables actions telles que le choix d’un plat plutôt qu’un autre, ou d’occuper ses loisirs de tel ou tel façon s’appliquent à des buts sélectionnés plus...
tracking img