Strategie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1553 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cas TOYOTA

La valorisation boursière de Toyota dès 2003 était supérieure aux bénéfices de Général Motors + Ford + Chrysler.

Pourquoi ?

Pour expliciter la réussite puis la crise de Toyota, il nous faut dans un premier temps parler du modèle Toyota, ce qui nous permettra de comprendre pourquoi Toyota joue sa place de leader mondial sur le marché automobile.

Le modèle ou stratégieToyota en quelques mots :

TOYOTA est l’un des plus grands constructeurs automobiles avec 7,4 millions de véhicules vendus chaque année sur les cinq continents. Il est devenu leader mondial en bâtissant sa réputation sur la qualité et la fiabilité de ses produits. Cette réputation repose sur l’organisation de sa production qui diffère des autres modèles. Le Toyota Production système (TPS) s’appui surune série de concepts efficaces. La détection automatique des défauts (jidoka), un système de réduction des stocks (KANBAN), le fait d’éviter les erreurs (POKA YOKE) et surtout l’obsession de la qualité permanente par l’amélioration continue (KAIZEN).
La philosophie de cette stratégie repose sur une organisation allégée (Lean manufacturing), une amélioration du process et la réduction dugaspillage. Elle est basée sur la motivation et la polyvalence des salariés.

Ces quelques exemples montreront l’étendue du concept :

1 voiture ne reste que 55 secondes au mème poste, contre 2 minutes en moyennes dans d’autres sites de production. 2700 voitures sortent des chaînes de production chaque jour. Les ouvriers actionnent sans cesse les alarmes pour prévenir d’un problème éventuel. Celui-ciest réglé dans la foulé après un mini consensus avec les techniciens. Ces ouvriers font en moyenne 600000 suggestions par an, ce qui permet un gain de production important. Chaque employé effectue ses taches selon des normes. Toute déviation fait l’objet d’une enquête.
Le personnel est au cœur de la stratégie de Toyota. A l’embauche, on s’assure que les futures employés partagent les valeurs commele respect, la confiance, la capacité à travailler en équipe et bien sur savoir résoudre les problèmes. Une des doctrines de Toyota est : on construit des voitures de qualités, on construit aussi du personnel de qualité. Le développement des collaborateurs fait partie intégrante du travail de tous les jours.
Autre caractéristique importante du modèle : Un patron n’a jamais plus de 5 salariéssous ses ordres, ce qui améliore forcément la communication et contribue à augmenter la résolution de problème et la formation.

Réflexions sur le résultat et sur les difficultés actuelles de Toyota :

Le modèle Toyota mentionné ci-dessus a perdu de sa superbe suite au rappel de 9 millions de véhicules défectueux et après une série d’accidents mortels mais n’est pas remis en cause pour autant(voir les chiffres début d’année 2010 ci-dessous)

Pourquoi Toyota en est là ?

La chute de Toyota est la conséquence d’une course à la croissance non maîtrisée. Akio Toyoda, à son arrivée, profitant d’un yen faible, a multiplié les ouvertures d’usines à l’étranger. L’objectif étant de déployer en Amérique, en Europe, en Chine les mèmes procédés qu’au Japon. Tisser des liens avec sesfournisseurs afin de détecter les problèmes à la source pour les résoudre dans les meilleurs délais. Le problème, c’est qu’à l’étranger ce modèle est difficile à mettre en place. Alors Toyota ne respecte pas les règles qu’il a fixées. Comme celle de ne jamais démarrer une voiture dans une nouvelle usine avec une nouvelle main-d’œuvre. Le groupe brûle les étapes. Il privilégie la simulation par ordinateuraux détriments des prototypes physiques. Normalement Toyota ne tolère aucune approximation. On le voit avec le problème d’accélérateurs. La pièce a été usinée chez un seul fournisseur aux Etats Unis, et les défauts se retrouvent sur une multitude de modèle.
La crise du marché automobile mondial n’épargne pas Toyota. Sa forte présence aux USA se retourne contre lui. La multinationale subit ses...
tracking img