Stratification sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 45 (11140 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Dynamique de la stratification sociale
[pic]
Le thème de la stratification sociale décliné en trois cours et formant la deuxième partie du programme de terminale fait référence à des notions déjà vues en première. Nous savons d'ores et déjà que toute société peut être découpées en différents groupes sociaux plus ou moins homogènes, lesquels entretiennent des rapports les uns avec les autressouvent sur une base hiérarchique.
Dans certaines sociétés ces rapports peuvent se figer sous forme de castes comme en Inde ou sous forme d'ordres comme dans la société d'ancien Régime divisée entre la noblesse, le clergé et le tiers-état.  Mais les groupes sociaux peuvent évoluer, les rapports de hiérarchie et de domination dans une société ne sont plus nécessairement fondés sur la naissance ou laforce comme c'était le cas dans les sociétés traditionnelles.
Nous examinerons donc dans ce cours l'état et la nature des inégalités économiques et sociales dans notre société, cette fameuse fracture sociale dont on a souvent entendu parler. Nous verrons aussi si cette fracture sociale se creuse contredisant la fameuse moyennisation dont parle Raymond Boudon.
 
I. Des situations économiques etsociales diverses
A. Différences et inégalités
1. Chaque société met en place son système de valeurs
À l'intérieur d'une même société l'homogénéité n'existe pas. Des différences sont décelables entre les individus qui la composent. Mais ces différences sont très nombreuses et s'estiment à travers des critères différents permettant de distinguer par exemple ceux qui possèdent un QI de plus de100, de ceux qui possèdent un QI inférieur à 100, les hommes des femmes, les jeunes des vieux, les chrétiens des musulmans ou des juifs, les forts des faibles, les beaux des laids, les cultivés des beaufs, etc ... Mais pour autant peut-on à travers ces différences établir des inégalités ? C'est-à-dire valoriser un critère par rapport à un autre conduisant à dire que les jeunes sont supérieurs auxvieux, que les hommes sont supérieurs aux femmes, ou vice versa ?
C'est là que le système culturel intervient, autrement dit "l'ensemble des manières d'être et d'agir partagées par les membres d'uns société" selon Durkheim. Le système culturel impose ses valeurs (c'est-à-dire ses idéaux), et la façon de les atteindre (normes), les pratiques individuelles s'harmonisent distinguant ce qui se fait etce qui ne se fait pas. Comme les organes d'un corps, Durkheim considère alors que les individus devront se diviser selon leurs fonctions pour jouer le rôle que la société leur donne. Ainsi dans une société guerrière où règne la loi du plus fort, la force et le courage sont valorisés, la guerre est la norme et donc le rôle du guerrier correspond à la fonction hiérarchiquement dominante alors queles fonctions subalternes sont occupées par les femmes qui n'emportent pas la faveur des forts et par les plus faibles.
Les différences seront donc valorisées différemment selon le système culturel, mais le modèle patriarcal dans les sociétés primitives où la force est valorisée s'est imposé, alors que les sociétés matriarcales sont rares par exemple.
2. Le système de valeurs de notre société
Lanotion d'inégalité renvoie dans l'esprit de la plupart de nos contemporains des pays développés à l'idée d'une différence de fortune permettant de classifier la société entre ceux qui gagnent bien leur vie et ceux qui touchent des salaires faibles voire n'en perçoivent aucun. En réalité il ne s'agit là que d'une forme d'inégalité économique, de plus toute inégalité n'est pas nécessairement uneinégalité économique.
La société française valorisera davantage les professions intellectuelles que les professions manuelles, ce qui signifie qu'elle accorde une valeur sociale plus grande à un professeur d'université qu'à un ouvrier du bâtiment. C'est à partir de cette différence de valeur sociale que va se construire la hiérarchie sociale donnant un statut différent (richesse, pouvoir,...
tracking img