Street art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2402 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Street Art ou Post-Graffiti

« La rue devient un appartement pour le flaneur qui est chez lui entre les facades des immeubles comme le bourgeois entre ses quatre murs. Il accorde aux brillantes plaques d'émail où sont écris les noms des sociétésla valeurs que le bourgeois accorde à une peinture à huile dans son salon. Les murs sont les pupitres sur lesquels il appuie son carnet de notes,kiosques à journaux lui tiennent lieu de bibliothèque et les terrasses des cafés son les bow windows ou il contemple son intérieur après son travail. Que la vie, dans toute sa variété et dans la richesse inépuisable de ses variations, ne puisse se dévélopper que sur les pavés gris et devant la façade grise du déspotisme – telle était la secrète pensée politique du genre d'écrits dont faisaient partieles physiologues. »1

Dans les années 1990's nous observons une éclosion d'interventions en ville qui échapent les codes du graffiti et qui présente des nouveaux contenus et techniques. Le Street Art se fait présent sur les murs et s'adresse au grand public de manière directe. Une démarche qui s'éloigne de celle du graffiti writing par rapport au contenu des images, les techniques et surtout àl'intention des acteurs. Dans cette prolifération d'interventions nous trouvons plusieurs univers, chaque artiste s'exprime de manière plus personnelle et on voit une grande richesse artistique prendre les rues des grandes villes. Le tag n'est plus au centre des interventions et à sa place nous trouvons des personnages et des slogans. La poésie apparaît comme intention principale.

Le street artcontemporain se nourrit de plusieurs cultures urbaines (hip-hop, rock, punk, skate) et se rapproche dans sa dimension conceptuelle ou esthétique de plusieurs courants artistiques contemporaines ou historiques comme, le pop art, l'art in situ, le nouveau réalisme, le situationnisme. Il est pratiqué par tous ceux qui ont volonté d'action directe en ville. Des artistes avec une formation officielle,des autodidactes, et meme par des non-artistes de plusieurs classes sociales et avec des intentions variées. Nous ne parlons plus d'une subculture, mais d'une pratique qui regroupe des individus qui ne partagent pas forcement un meme univers culturel. Nous observons dans ces pratiques un éblouissement des frontières entre haute et basse culture.

Si avant les années 1990's artistes comme KeithHaring, Ernest-Pignon-Ernest, Blek le Rat, Jenny Holzer, Christine Rupp, avaient choisis l'espace publique comme champs d'intervention, maitenant ce choix est géneralisé et cette pratique se popularise et est répandue par des milliers d'artistes. Le pochoir, la sérigraphie, la peinture spray, la mosaique parmi d'autres sont les techniques les plus répandues. Le street art s'insère dans lemainstream et contamine la visualité contemporaine.

Par la dénomination street art ou post-graffiti nous comprenons l'ensemble de pratiques visuelles non-institutionnelles dans l'espace publique. Les artistes du street art ont en commun la pratique d'interventions artistiques en milieu urbain. Différentes media et techniques sont utilisés comme le pochoir, la peinture murale, le tag, le paste-up(collage), le sticker, la sculpture, la mosaïque, la projection vidéo et l'installation.

Le débat sur l'univers du street art, post-graffiti ou l'art urbain est d'extrême actualité, vue sa visibilité dans les dernières décennies et son influence dans la culture visuelle contemporaine. L'esthétique de l'art urbain a contaminé la mode, le graphisme, la publicité , le design et la décoration et aprouvé qu'il ne s'agit pas d'une vague ou une mode éphémère. La production des artistes du street art est exposé dans le meilleurs galeries des grandes villes comme New York, Londres et Sao Paulo depuis plus de 20 ans et des expositions importantes sont consacrées à ce genre de manifestation artistique dans les institutions les plus respectées comme la Tate Modern de Londres, la Fundaçao Bienal de...
tracking img