Stress post-traumatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1121 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé sur « stress post-traumatique » :
Evénement brutal, provient de la névrose traumatique
* on distingue :
stress post-traumatique aigus : trouble anxieux recouvrant ensemble des symptômes psychologique apparaissant dans la suite immédiate d’un événement .
stress post-traumatique chronique : quelques jours après événement traumatisant ca va mais après le stress revient
* selon DSM, quatres critéres :
* évènement traumatisant
* il faut qu’il y ait reviviscence (ex : rêves…)
* il faut qu’il y ait évitement (de la part du sujet)
* réactivation neurovégétative
* symptômes :
* cauchemars
* images s’imposant au sujet
* sentiment d’avoir changer de personnalité
* asthénie (fatigue psychique)
* anxiété avec crise d’angoisse
* trouble ducomportement alimentaire
* plaintes
* chez l’enfant
l’enfant passe par une souffrance psychologique spécifique après l’événement traumatique
pour les enfant de 8 ans et plus : répétition , évitement, hyperactivité végétative
pour les enfant de moin de 8 ans : difficulté a s’endormir , cauchemar , agressivité

exposé sur «  les criminels sexuels » :
« agression sexuelle » : tout actede nature sexuelle sans consentement
J.Y. HAYES : population très hétérogène
Petite minorité d’auteurs d’abus sont des gens psychiques normaux
Beaucoup présentent troubles psychoaffectifs
* on peut rencontrer :
personnalité psychopathique et dites délinquantes
l’auteur pas nécessairement violent physique, mais n’accorde aucun attention au bien-être de la victime
* niveau dedangerosité du délit :
* intention par rapport à la victime
* potentiel de récidive
* statistiques :
1- auteurs d’infraction sexuel sont essentiellement des hommes
2- majorité des cas d’abus sexuel sur mineur révèlent de la sphère intrafamiliale
3- théorie du « cycle de l’abus »
4- chez le délinquant, diversité d’expérience négatives durant l’enfance comprenant notamentviolence physique , supervision parentale trop laxiste
* que dit la loi ?
* nouveau code de procédure pénale sanctionne agression sexuelle dans la section VI, attentats aux mœurs
* l’abus inclut attouchement , pénétration , voyeurisme…
* emprisonnement de 2 à 5 ans pour tout attentat à la pudeur sur un mineur ou une personne étant atteinte d’un handicap mental ( art 484)
*emprisonnement de 5 à 10 ans pour viol
* cas Franky :
terrain de chasse : internet
mange ses victimes

exposé sur « les tueurs en série » :
« serial killer » suscitent l’effroi, la révolte , la fascination et l’intêret
On dit d’un tueur en série quelqu’un qui tue plus de 3 victimes
Souvent psychopathes se caractérise par une boulimie de crime
Cimes méticuleusement préparés. Fais par armesblanches ou ses propres mains pour garder la proximité avec ses victimes.
* Etiologie : psycho sociopathe au passé infantile douloureux ayant développé jeune des fantasmes sexuels violents.
* Signes avant coureur : cruauté envers les animaux, pyromanie, énuresie.
* Pourquoi tuent-ils ?
* Pouvoir de contrôle et de pouvoir
* Pour le sexe
* Pour l’argent ( surtout les femmes)
*Psychotiques

Il existe différents types de serials killer :

* Serial killer qui ont des visions :
Joseph Kallinger voulait tuer tout le monde sur la planète puis se suicider par la suite
* Serial killer pensant avoir une mission :
Le tueur veut débarrasser la communauté d’un élément indésirable (ex : homosexuels, prostituées…)
* Serial killer qui tue pour le plaisir :
Ilexiste trois sous-types :
* Les prédateurs sexuels
* Celui qui tue pour le frisson (impose que la victime soit vivante , long et douloureu)
* Celui qui tue pour le confort ( généralement les femmes : les veuves noires)

* Serial killer qui tue pour le pouvoir et le control :
Un besoin de sentiment de toute-puissance . « être maitre du destin de la victime »

La mise en scène :...
tracking img