Style de direction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ESSENTIEL
1. Logique entrepreneuriale et logique managériale

I.

La logique entrepreneuriale : un état d’esprit et une démarche
L’entrepreneuriat = un état d’esprit + une dynamique d’action
Prise de risques Esprit d’initiative Repérer des opportunités Exploiter des opportunités Tirer profit des opportunités Développer des nouveautés Créer de la valeur

L’esprit entrepreneurial Forcede conviction Combativité et ténacité

Les moteurs du processus entrepreneurial

L’INVESTISSEMENT

L’ORGANISATION

L’INNOVATION

Procédé nouveau reposant sur la mise en œuvre de méthodes de production ou de distribution nouvelles

Les différentes phases du processus entrepreneurial

ADÉQUATION ENTRE L’IDÉE ET LE PROJET PERSONNEL Phase 1 : IDÉE

VALIDATION DE L’IDÉE SOUS FORME DEPROJET

FAISABILITÉ DU PROJET

STRATÉGIE

CHOIX DES MOYENS

DÉMARRAGE DE L’ACTIVITÉ ET PREMIERS RÉSULTATS

MISE EN ŒUVRE DES RESSOURCES

1.

Logique entrepreneuriale et logique managériale

17

© Hachette Livre - Management des entreprises - BTS 1re année - La photocopie non autorisée est un délit.

Engagement de diverses ressources : financières, matérielles, connaissances,expérience, temps, qualités personnelles et compétences propres à l’entrepreneur

Combinaison des ressources et des compétences pour obtenir de la valeur

Produit nouveau qui n’existait pas ou qui présente des caractéristiques nouvelles Service nouveau fondé sur un savoir-faire spécifique

II.

L’articulation entre les logiques entrepreneuriale et managériale
S’applique aux entreprisesmanagériales Vise à optimiser des ressources disponibles La logique managériale A pour objectifs la performance et le profit A pour contrainte la réduction des coûts

L’entrepreneur Investit le plus souvent son propre argent ● Doit transformer une opportunité en actions grâce à des ressources obtenues ● Choisit librement ses collaborateurs ● Définit et met en œuvre une stratégie souvent audacieuse etrisquée
● ●

Le manager Agit dans le cadre du budget de l’entreprise ● Doit maximiser l’utilisation des ressources qui lui sont confiées ● Mobilise des ressources humaines existantes ● Met en œuvre la stratégie définie dans le cadre de la politique générale de l’entreprise

III.

La logique entrepreneuriale dans les grandes entreprises

Parce que les styles de vie et les habitudes deconsommation rendent les besoins changeants
© Hachette Livre - Management des entreprises - BTS 1re année - La photocopie non autorisée est un délit.

Pourquoi une logique entrepreneuriale dans une grande entreprise ?

Parce que le contexte politique influence le cadre réglementaire et les normes

Parce qu’il faut maintenir une compétitivité face à la concurrence et développer de nouvellesstratégies innovantes

Parce que les opportunités de développement sont plus rares

Parce que la rapidité des évolutions technologiques rend les produits ou les activités obsolètes

Accorder la priorité à la recherche et à l’exploitation d’opportunités

Mettre en place une structure souple pour exploiter les opportunités

Comment optimiser une logique entrepreneuriale dans une grande entreprise?

Faire évoluer les stratégies en fonction des opportunités à exploiter

Valoriser la mise en commun des connaissances et des compétences, déceler les talents

Décentraliser la prise de décision et répartir efficacement les ressources

Former pour développer les activités, stimuler l’innovation et la prise de risques

18

I - ENTREPRENDRE

ET

DIRIGER (Entreprendre et gérer) L’ESSENTIEL
2. Finalité de l’entreprise et management

I.

Finalité et objectifs de l’entreprise
La finalité de l’entreprise selon Peter Drucker
Fonction marketing pour connaître et comprendre le client Fonction innovation pour développer un bien ou un service nouveau Conversion des ressources en richesses et transformation des richesses en marchandises

Finalité de l’entreprise...
tracking img