Styles de vie: comment vivent les cadres aujourd'hui

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (497 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Encore plus de parabole… et toujours le tagine
y a sept ans, La Vie éco publiait la première édition de son étude sur les
styles de vie des cadres (une enquête La Vie éco-Argos Marketing).
L’éditode cette première édition portait le titre « Cadres, entre parabole
et tagine », une manière d’illustrer l’incursion de cette catégorie de la
population dans la modernité et la société deconsommation, tout en
gardant un pied dans le traditionalisme.
Il coulera de l’eau sous les ponts avant que les transformations subies
par la société marocaine ne façonnent les esprits. Entre 2001 et 2008,le
Royaume aura connu terrorisme, frictions entre partisans du
conservatisme et adeptes de la sécularisation, échec patent du système
d’éducation, mais également croissance économique, hausse duniveau
des salaires, accès plus facile au crédit, développement des nouvelles
technologies et des canaux d’information, plus grande liberté
d’expression… Tous ces facteurs auront joué un rôle dansl’émergence
d’un Maroc qui se mondialise, tout en cherchant à conserver ses
spécificités.
Dans ce contexte, les 1028 personnes interrogées pour les besoins de la
deuxième enquête sur les Styles devie des cadres (La Vie éco-LMS CSA)
sont le point de convergence des contradictions qui agitent la société.
D’une part, leur niveau d’instruction élevé leur permet d’appréhender
de manière plusraisonnée, non populiste, les questions relatives à la
religion, la pauvreté, l’économie... Lucides, parfois cyniques, ils fustigent
l’extrémisme, ne se gênent pas pour vouer aux gémonies l’écolepublique, affichent un libéralisme sans complexe mais tiennent à leur
marocanité. Le « nous» identitaire est fort présent dans le prisme de leur
vision.
D’autre part, leur pouvoir d’achat relativementélevé leur confère un
rôle de locomotive dans les tendances de consommation. On peut le
dire clairement. En moins d’une décennie, les cadres marocains sont
entrés dans l’ère du jetable. Ils...
tracking img