Subjonctif et imperatif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le subjonctif

- Seul mode véritablement personnel du verbe avec l’indicatif ( possède les 6 prs.
- Plus pauvre en tps que l’indicatif : ne possède que 4 tps, répartis en 2 formes simples : le présent (qu’il chante) et l’imparfait (qu’il chantât) et 2 formes composées correspondantes : le passé (qu’il ait chanté) et le plus que parfait (qu’il eût chanté).
- Pas de futur (=/=indicatif) ( l’époque future est dénotée par le présent.
- L’imparfait et le plus que parfait du subjonctif ne s’emploient plus que dans un registre soutenu ou littéraire et essentiellement à la P3
- Le subjonctif apparaît le plus souvent en proposition subordonnée complétive, relative ou circonstancielle, rarement en proposition indépendante ( mode de la dépendance (=/+ IND)
-Définition sémantique : Partant de la pauvreté morphologique du subjonctif, G. Guillaume dégage une valeur sémantique de base. Comme le subjonctif est inapte à situer exactement le procès dans une des trois époques (passé, présent, futur) on l’emploie à chaque fois que l’interprétation l’emporte sur la prise en compte de l’actualisation du procès, lorsque s’interpose, entre le procès et sa verbalisationl’écran d’un acte psychique (sentiment, volonté, jugement). Ex. Je veux qu’il vienne ( l’interprétation (la volonté exprimée par le verbe principal) passe avant la considération du fait envisagé, à la =/= de Je pense qu’il viendra où le procès est envisagé dans son éventualité.

( 2 principes de classement s’imposent : on distingue les emplois du subjonctif en proposition indépendante des emplois enproposition subordonnée. Mais il faut aussi se demander, dans le second cas, si le subjonctif est obligatoire ou bien si le locuteur a le choix entre le subjonctif et l’indicatif.

I Le subjonctif en phrase indépendante ou principale

• Phrase injonctive
En français moderne, en phrase indépendante, le subjonctif apparaît essentiellement dans des phrases de type injonctif pour exprimer :un ordre, une défense, une exhortation.
Il est normalement annoncé en tête de P par que pour le distinguer de l’IND quand le verbe a la même forme aux deux modes (Qu’elle chante VS Elle chante).
Dans la P injonctive, le subjonctif supplée l’impératif aux personnes que ce dernier ne possède pas, essentiellement P3 et P6.
• Phrase exprimant un souhait
Que le ciel vous protège ! /Qu’il soit maudit !
• Phrase exprimant une supposition
Le présentatif Soit, dans un discours didactique : Soit le triangle équilatéral ABC…
Dans une phrase exclamatif ( rejet de l’hypothèse considérée par le locuteur et marquage de l’indignation. Dans ce cas, le subjonctif précédé de que est concurrencé par l’emploi de l’infinitif, du futur ou du conditionnel : Moi, que je fasse une chosepareille ! ( Moi, faire une chose pareille !
Une P hypothétique au subjonctif peut être juxtaposée ou coordonnée à une autre P, avec laquelle elle entretient des relations sémantiques de même nature qu’une subordonnée introduite par si dans un système hypothétique : Qu’il vienne me voir, je ne le recevrai pas. / Vienne la nuit, sonne l’heure/ Les jours s’en vont et je demeure.(Apollinaire).II Le subjonctif en proposition subordonnée

Quand le subjonctif est employé en proposition subordonnée, il y est conditionné par un élément de la principale, qui varie selon le type de subordonnée.

• Le subjonctif en subordonnée complétive

Mode obligatoire

L’emploi du subjonctif dans les complétives introduites par que (à ce que, de ce que) est imposé par :
- la place de lacomplétive : quand elle figure en tête de P (en général S, mais aussi détachée dans le type emphatique) : Que Charles soit aimable, Emma le pense. / Que ses amis le méconnussent le remplissait d’amertume. / Qu’il réussisse au premier essai, cela ne paraît pas évident (( position détachée, reprise par cela).
- La classe sémantique du verbe, du nom ou de l’adjectif dont dépend la...
tracking img