Sucrerie de wanze

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1875 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rapport : Visite de la sucrerie de Wanze

C’est en 1894 que Paul et Franz Wittouck, propriétaires de la sucrerie de Wanze, achètent la Raffinerie Tirlemontoise à Vinckenbosh et Cie, et la transforment en une société anonyme : la Raffinerie Tirlemontoise sa.
En 1894, la Raffinerie Tirlemontoise achète la Sucrerie et Raffinerie Vanden Bossche Frères et Janssens et prend des participations dansplusieurs autres sucreries du pays.
Quelques mois avant la Grande Guerre, elle intègre davantage la direction des usines de Tirlemont et de Wanze.La sucrerie de Wanze est alors complètement intégrée dans le groupe Raffinerie Tirlemontoise et fait partie du groupe le plus porteur dans le secteur sucrier de Belgique.
Les difficultés survenues dans les années 30 – la grande crise économique –donnèrent lieu au premier accord sucrier international lors de la conférence internationale présidée par l’administrateur-délégué de la Raffinerie Tirlemontoise : le plan Chadbourne, qui était prévu pour 5 ans mais qui pris fin en 1934.
La Raffinerie Tirlemontoise continua alors à prendre d’autres initiatives heureuses comme la création, en 1932, de l’Institut Belge pour l’Amélioration de la Betterave(I.B.A.B.), dont l’objectif était double : la recherche et la vulgarisation.
C’est d’ailleurs grâce à l’I.BA.B. que des progrès furent observés quand au choix des engrais, la lutte contre les parasites et les techniques de culture. Dans la même ligne de cet institut, les fabricants belges fondèrent en 1938 la Confédération professionnelle du Sucre et de ses Dérivés, qui joua un rôle civiqueimportant lors de la Deuxième Guerre Mondiale.
Après ces années de guerre, les outils de la sucrerie devinrent plus que vétuste et l’augmentation des demandes en sucre amena la sucrerie à augmenter encore la puissance de ses installations et de ses capacités de stockage.
Le déséquilibre entre la production et la consommation des sucres plaça le marché mondial dans un état de crise permanente et lesproducteurs sucriers se retrouvèrent à Londres afin d’amender les accords antérieurs. Après plusieurs mises à l’épreuve de ces accords, le Traité de Rome définissant les principes fondamentaux de la Politique Agricole Commune sera amendé, mais suscitera beaucoup de questions chez les fabricants de sucre et les planteurs de betteraves, ce qui, en 1963-64, les amènera ensemble à exprimer une mêmerevendication : revoir chaque année le prix des betteraves et du sucre en attendant que les six pays de la CEE soient soumis à un régime unique.
Dès 1987, la Raffinerie Tirlemontoise est introduite à la Bourse de Bruxelles, et dès 1989 le Groupe familial décide de se séparer des activités sucrières de la Raffinerie Tirlemontoise afin d’augmenter son expansion dans le secteur de l’alimentairemondial. Un accord est donc passé entre la R.T. Holding et la Südzucker AG où la R.T. Holding vend toutes ses participations dans ses activités sucrières de la Raffinerie Tirlemontoise.
La Südzucker AG souhaite alors que la R.T. continue à se développer à long terme de manière indépendante et autonome, sans modification ni de sa direction ni de son encadrement.
Nous constatons actuellement que lapartie de la sucrerie R.T. située à Wanze a une activité réduite et que son personnelle à fortement diminué. Cela s’explique au vu des nouvelles technologies apportées au fil des ans, remplaçant les ouvriers mais aussi, d’après notre guide, à l’engagement de cadres allemands. En effet, lors de notre visite, notre guide nous a révélé que seule une poignée d’ouvriers travaillent encore à Wanze.Egalement, nous avons découvert que plusieurs sites faisant auparavant partie du groupe de la R.T. ont disparu.

La position économique du Groupe Südzucker – dont la raffinerie de Wanze fait partie– avait une production de 4,6 millions de tonnes de sucre et un chiffre d’affaire de 5,8 milliard d’euros en 2006/2007. Ce Groupe a également racheté, par l’intermédiaire de la Raffinerie Tirlemontoise,...
tracking img