Suis-je ce que j'ai conscience d'etre ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (376 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Suis-je ce que j’ai conscience d’être ?

Il faut en intro, définir le mot important du sujet Conscience ; ce que vous avez dû faire en cours, conscience (étymologiquement "cum scientia",c’est-à-dire ce que je fais en connaissance de cause)
Cela vous amène à problématiser ainsi la Q) : La conscience que j’ai de moi est-elle fiable ?

1) Il me paraît logique de partir de l’opinion commune :l’inconscient, c’est ce qui m’échappe, alors que la conscience, c’est ce que je connais, que je maîtrise, donc qui me définit :
- par ma capacité à avoir une image de moi permanente et unique autravers les différentes étapes de ma vie. : grâce à la mémoire, j’ai conscience de la permanence de mon être.
- C’est aussi ce que répondait Descartes dans son célèbre "je pense, donc je suis" : ildéfinit l’Homme (par opposition aux animaux) par ce qu’il a de conscient.
- Enfin, ma conscience (morale) me dicte mon comportement quotidien, et donc me fait être ce que j’ai conscience de vouloir être.-

2) Mais cette opinion est insuffisante, parce que l’homme n’est pas conscient de tout ce qui le pousse à agir : il faut alors recenser les 3 grandes mises en doutes de la conscience :

- parla psychanalyse (Freud) qui révèle la force de nos pulsions,
- par le déterminisme historique (Marx) qui montre que nous sommes victimes des modèles dominants (imposés par la classe socialedominante qui dicte les modèles de réussite etc…)
- - par la volonté de puissance (Nietszche) qui montre que notre morale n’est qu’un maquillage pour cacher notre instinct de domination.

3) Parconséquent, l’Inconscient contribue aussi à me définir, parce qu’il entre en interaction avec la conscience :
- par l’oubli, il me permet de me supporter,
- par le fantasme, il me permet de ne pasréaliser ce que je désire dans la réalité,
- par l’imagination, il compense ce que je n’arrive pas à faire "en vrai".

Il faut donc conclure que je ne suis pas seulement ce que j’ai conscience...
tracking img