Suis-je responsable de ce dont je n'ai pas conscience

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (855 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Suis-je responsable de ce dont je n’ai pas conscience ?

Dans cette interrogation, le concept de responsabilité est associé au concept de conscience ; plus précisément on questionne laresponsabilité d’un individu (soi-même) lorsqu’il est dans un état moral de non conscience. En effet, l’expression « ce dont je n’ai pas conscience » désigne toute action qui a lieu sans que « je » en soisconsciencieusement informé : un automobiliste sur une route quelconque est en excès de vitesse sans que j’en sois informé, je n’en ai pas conscience. Cependant, si ce même automobiliste me double àune allure excessive, je suis conscient de son allure excessive. Imaginons alors qu’il cause un accident. On peut alors questionner ma responsabilité sur cet accident. La conscience joue alors un rôleprimordial. C’est la faculté qui nous permet d’entrer en contact avec le monde et nous-mêmes. C’est une réceptivité à ce qui nous entoure. C’est elle qui nous peut impliquer alors notre responsabilité.Mais l’implique-t-elle toujours ? Et peut-on influencer notre conscience ? Nous préciserons dans un premier temps le concept de conscience, ensuite nous analyserons notre responsabilité dans un étatde non conscience et enfin se demander si l’on peut se rendre consciemment inconscient

Nous devons tout d’abord expliciter ce concept de conscience. Tout ce dont je suis informé est-il dudomaine de la conscience, ou peut-il être considéré comme de l’inconscience. Si tel est le cas, que l’on considère comme de l’inconscience ce dont on est informé sans que l’on puisse intervenir, celagénéralise la question. Pour reprendre l’exemple ci-dessus : l’automobiliste roulait trop vite, je le savais, je n’ai rien pu faire, il a par la suite, du fait de sa vitesse excessive, causé la mortd’individus dans un accident ; doit-on considérer cette situation comme de l’inconscience ou doit-on la situer dans le domaine du conscient ? On peut suggérer, pour apporter un élément de réponse que le...
tracking img