Suis-je responsable de ce que je suis?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1016 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Suis-je responsable de ce que je suis ?

La question de responsabilité est le devoir de répondre à ces actes, ainsi que toute les circonstances et les conséquences qu'ils engendrent, c'est-à-dire d'en assumer les actes, les effets qu'ils produiront. La responsabilité se définit, en effet, comme étant la charge qui revient à l'auteur d'un acte volontaire. Mais être l'auteur de ses actes, nesignifie pas maîtriser la détermination de son destin personnel. Ainsi. la responsabilité n'est pas seulement un fait mais aussi une valeur. Néanmoins la responsabilité de soi implique la présence de conscience chez le sujet. Si je peux être considéré comme responsable de ce que je fais, puis-je selon le même principe me considérer comme responsable de ce que je suis ?

L'Homme est responsable dece qu'il est. Tout être adulte a une part de responsabilité dans ses actes. Chaque personne est attentive à sa volonté. Lorsque l'on me pose la question « Qui a fait cela », je suis responsable quand je peux y répondre que c'est moi. La responsabilité est ce que j'ai librement voulu, sans l'avis de personne, sans contraintes, puis délibérément et de manière voulu. Ainsi la responsabilité de mesactions dépend de mon intention, c'est-à-dire mon action n'a qu'un seul sens, celui que lui donne mon intention sachant qu'elle en est la cause. Selon les choix que nous faisons dans la vie, que nous avons pu faire, nous devenons ce que nous sommes aujourd'hui, nous évoluons au fil du temps. Sartre à dit que « chez l'Homme, l'existence précède l'essence », autrement dit, nous sommes responsable dece que nous sommes puisque nous naissons et nous définissons ensuite ce que l'on veut être dès lors qu'on peut avoir la raison. Nous sommes responsable de ce que nous voulons et pas au-delà.
Néanmoins la responsabilité de ce que l'on est nous appartient pas toujours. La responsabilité d'être venue au monde , d'être là aujourd'hui, d'être quelqu'un appartient a nos parents. Ils ont ainsi laresponsabilité de notre apparence physique, c'est notre code génétique qui définit ces propriétés. Nous sommes pas les maîtres de nos apparence, notre taille nous est donné par les gènes. Mais ne puis-je pas agir sur mon apparence et en être responsable ? Et pour ce qui est de notre caractère, en est-on responsable ? Ce que l'on est, est le produit de nombreux actes. Mais un enfant est-il responsablede ce qu'il est ? Il lui manque la faculté de juger, d'apprécier véritablement le sens de la portée de ses actes. Celui-ci ne connais pas encore la raison. Nous avons tous une identité différentes, introduite par nos parents, et font partie de cette identité, la culture et la langue avec laquelle nous communiquons. Nous avons pas la responsabilité, de celle-ci, nous avons pas décidé de grandir aucœur d'une certaine culture. Mon identité, ne devient-elle pas responsable de mon entourage, de mes goûts ? La responsabilité d'être venu au monde ne m'appartient pas, mais dès lors que j'existe, que je grandit, je dois en assumer la responsabilité.
Toutefois une personne pour être considéré responsable de ses actes, doit être consciente d'avoir agi et reconnaître dans ses actes son intentionpropre. Cette conscience n'est pas inné, surtout pour un enfant, ainsi de le tenir responsable pour de ce qu'il fait est difficile. Un enfant, évalue la gravité de son acte avant tout en fonction de l'importance des dommages qu'il peut occasionner. Celui-ci est plus sensible au résultat objectif qu'à l'intention subjective. Néanmoins le meurtrier n'a aussi pas la capacité de discerner le bien du mal,on considère alors que ni au moment des faits, ni dans le temps de jugement, il est apte de répondre à ses actes. En revanche, le droit reconnaît comme responsable une personne qui, malgré son irresponsabilité de son acte, est susceptible de prendre progressivement conscience de la nature de celui-ci. Ainsi les hommes échappent souvent à leur responsabilité. Pour juger responsable ces actes, il...
tracking img