Sujet bac question corpus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le corpus est composé de trois textes. Le premier est de Nicolas restif de la bretonne c'est une lettre envoyée par Edmond à ses parents où il y décrit Paris. Ce texte est nommé " le Paysan perveti.Le second texte intitulé Notre-dame de Paris et écrit par Victor Hugo décrit l'histoire d'un jeune poète qui s'est retrouvé dans un lieu appelé " la cour des miracles". Quant au dernier texte, écritpar Louis Aragon et étant nommé Aurélien, il raconte l'histoire de Bérénice de visite à Paris qui arpente seule les rues de Paris. Tous ces textes rejoignent un même grand thème qui est la critique deParis.
Dans la lettre de Nicolas Restif De La Bretonne, Edmon compare sa ville d'origine, qui est en Province, par rapport à celle de Paris. " Chez nous", "ici". De plus, l'auteur utilise uneaccumulation de question oratoire cherchant à montrer sa confusion envers le mode de vie des Parisiens. Victor Hugo lui contrairement à Nicolas restif de la bretonne parait ne démontrer aucune émotionvis-à-vis de Paris et semble seulement décrire le lieu comme il le voit. Il partage pourtant son avis quant à la cour des miracles par la présence de nombreux adjectifs " pauvre ", "redoutable", " honnête","hideuse". Qui plus est Victor Hugo métaphore en compare ce lieu à une "ruche monstrueuse" et utilise de nombreuses accumulations durant tout le passage qui donne un aspect péjoratif "juifs,chrétiens, mahométans" ou encore "hommes, femmes, bêtes, âge, sexe, santé, maladies". Contrairement aux deux premier texte celui de Louis Aragon critique positivement Paris mais, en utilisant un système deprocédé similaire. Tout comme pour Le paysan perverti L'auteur va comparer sa ville natal à Paris "Nulle part à la campagne". De plus tout comme Victor Hugo, Louis Aragon fait une accumulation qui estcette fois si en faveur de Paris " sans se surveiller, sans craindre de trahir[...], de laisser échapper une phrase"
Chaque texte démontre une vision différente sur l'image de Paris, ces textes se...
tracking img