Sujet bac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans ce corpus, nous avons deux extraits de pièces de théâtre : L’heureux Stratagème (1733) de Marivaux et Les Mains Sales (1948) de Sartre. Deux autres sont des textes, l’un étant une lettre de Rousseau : Lettre à d’Alembert sur les spectacles (1757) et la préface d’Angelo (1835) de Victor Hugo.
Malgré que l’extrait de Victor Hugo soit argumentatif lui aussi, intéressons nous plusparticulièrement a celui de Rousseau qui est polémique. Nous verrons en quoi cet extrait semble appartenir à ce registre.

Tout d’abord, montrons les indices du registre polémique dans cet extrait. Le registre polémique caractérise un texte où l’argumentation est vive et prend un tour critique voire agressif. Le débat devient combat (d’ailleurs en grec polemos signifie guerre) et l’on cherche à faireréagir le destinataire. Ici, Rousseau cherche a convaincre d’Alembert avec des questions incessantes qui le prouvent : « Dans la pièce dont je parle […] les tours qu’il fait à l’autre » (l.35).
Ensuite, nous pouvons remarquer la contradiction que fait lui-même Rousseau, entre le début et la fin de l’extrait. Il commence par nous faire entendre que Molière est admirable, puis par la suite, il parle decelui-ci en mal : «  Molière est le plus parfait des auteurs comique » (l. 2), « C’est un grand vice d’être avare et de prêter usure » (l. 40). Nous pouvons donc en déduire que l’auteur essaye à la fois de convaincre le destinataire et de le faire réfléchir sur Molière, qui est pour lui une personne qui ne mérite pas son respect.
Pour finir, Rousseau remet en cause Molière lui-même et surtoutces pièces théâtrales. Il dénonce que ces textes étant censé être éducatif, le sont en effet, mais pas d’une façon positive car il prône la ruse, la mesquinerie qui sont pour lui les plus gros vices qui puissent exister: « il renverse tous les rapports les plus sacrés » (l.25), « il attaque les vices » (l. 30).

Après avoir montré en quoi ce texte argumentatif appartient au registre polémique,nous pouvons nous demander si la pièce de Molière ou d’autres auteurs peuvent être un art d’enseignement.

Marivaux de son vrai nom Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux est né en 1688, celui-ci est un célèbre auteur dramaturge et romancier français. Il est connu pour ces œuvres qui s’organisent en partie sur le thème de l’hypocrisie et qui finissent souvent avec une morale.
Nous avons ici unextrait de L’Heureux Stratagème est une comédie en trois actes et en prose paru en 1733. Nous nous trouvons dans la scène 4 de l’acte I, où nous pouvons contempler un dialogue entre une Comtesse et sa servante sur leurs conceptions de l’amour et de l’infidélité.
Nous ferons dans un premier temps l’étude de la relation atypique qui s’est installée entre les deux personnages présents. Puis dansun second temps, nous verrons en quoi cet extrait est un discours féministe de Comtesse à servante basé sur l’argumentation.

Pour commencer, analysons le lien qu’entretiennent les deux acteurs de cette scène, c'est-à-dire la Comtesse et Lisette, sa servante.
Tout d’abord, nous pouvons remarquer la proximité des protagonistes. En effet, elles parlent sans détours et avec une franchise absolue.Elles se confient de nombreuses choses et n’hésitent pas à se questionner sur ce qu’on peut dire autour d’elles : « que dit-il, Lisette » (l.5) ainsi que sur les sentiments que l’on peut avoir a leur égard : « il m’aime donc toujours ? » (l.7). Ceci nous montre que leurs liaisons à tendance à être assez amicale.
Dans un second temps, il n’est alors pas étonnant de constater que la Comtessedévoile un discours plus personnel à sa servante ? Nous notons par exemple, qu’au début de l’extrait La Comtesse parle de ces amours avec Dorante : « C’est lui dont je voulais te parler », puis elle parle par la suite de sa conception d’une relation amoureuse et plus précisément de sa vision de la fidélité dans un couple « comment pouvez-vous être infidèle ? » (l.25). Nous pouvons donc juger que...
tracking img