Sujet type bac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nathaniel et Johannes, assient à l'abri d'un arbre, débatent des plaisirs de la vie. Le premier, pure produit de la société de consomation, revendique le bonheur matérialiste, tantids que le seconddéfend le bonheur immatériel. Nathaniel prend la parole :

« - Mon bonheur est matériel. Vois tu, je me complais dans ce que le monde nous offre de plus rassurant : l'argent et je suis heureux d'enavoir.
- Voyons mon cher, l'argent ne sert que de substitut au bonheur. Le bonheur c'est l'amour, c'est le sourire du coeur, peux tu acheter ce sourire ? Forcément, non. Le bonheur c'est en quelquesorte un cadeau de la vie. Peux tu acheter la santé ? Incontestablement, non. Peux tu acheter la joie, le respect, la confiance ? Certainement, non. Il y aura partout quelqu'un de plus riche que toi quirachetera ton bonheur factice.
- La santé ! Parlons en de la santé mon cher ! Et tous ces pauvres qui n'accèdent point aux soins faute de bien matériel et d'argent necessaire. Le bonheur ce n'est pasnon plus que l'Amour. J'achète les plaisirs de l'amour dans les cabarets...
- Quelle vie biaisée ! Voyons, tu n'achètes que le substitut de l'Amour.
- Ma vie n'est point fausse l'ami, et même plusréelle que ce dont tu me parles. Tu revendiques un bonheur utopique mais il me parrait bien difficile de consacrer du temps à cette recherche du bonheur à laquelle tu aspires sans te détacher desproblèmes matérialistes auxquels tu ne peux échapper. Il faut bien assurer le minimum vital. Dans nos sociétés actuelles, forgées de consumérisme, tu n'as le choix que de prétendre à l'argent si tusouhaites parvenir au bonheur. Il faut de l'argent pour s'entretenir, s'éduquer, se nourrir, se loger et se vêtir, si nous ne pouvons acheter ceci, je crains fort que tu ne puisses atteindre le bonheur carnotre vie reste centrer sur les moyens d'acquérir les besoins de bases. Comment te socialises tu ? Comment te divertis tu, l'ami ? J'ai tendance, à juste titre, à croire que nous avons besoin de...
tracking img