Sujet d'invention guy de maupassant, bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un mariage idyllique ?

J’ai assisté, moi-même Alain Roux, ancien journaliste à La Vie Française, à un fait qui a marqué le tout Paris ces derniers jours, peut-être d’ailleurs le plus marquant vousdiront certains. Il s’agit du mariage, du désormais très populaire et très fortuné journaliste Georges Du Roy avec Suzanne Walter dans la prestigieuse enceinte de l’église de la Madeleine.
Sonépouse Suzanne, jeune fille de seize ans, n’est ni plus ni moins la fille de son patron. Ainsi, cette dernière apparaît comme l’heureuse élue, ou plutôt comme une conquête de plus ajoutée à son tableau déjàbien chargé. Effectivement, Du Roy que l’on présume Bel-Ami en référence, je présume, à sa réputation d’enjôleur, de séducteur, avait eu auparavant une liaison avec Mme Walter, mère de Suzanne etaujourd’hui donc, belle-mère du jeune homme. C’est ainsi, qu’après de nombreuses relations, Mme Forestier et Mme de Marelle entre autres, notre cher Bel-Ami s’est marié sous un beau ciel ensoleillé.D’après de récentes informations qui sont remontées jusqu’à moi, Du Roy aurait l’intention de devenir politicien, plus précisément ministre. Chose qui n’étonne personne puisque durant toute la cérémonie,il n’a cessé d’observer le Palais-Bourbon, et de s’afficher auprès des ministres qui étaient alors conviés. C’est pourquoi, je doute fortement de sa sincérité et pense que pour lui, ce mariage n’estrien de plus qu’une étape dans sa propre réussite sociale. Ceci démontre encore une fois la malhonnêteté de l’homme qui a toujours eu des intentions foncièrement mauvaises en usant des femmes pour sesatisfaire.
Quant à l’immense foule venue l’ovationner, presque le vénérer tel un dieu, elle m’a semblé beaucoup trop enthousiaste, exaltée simplement pour cet homme là. De plus, c’est tout le peupleParisien qui était présent, qui criait, qui chantait, qui dansait. Une vraie frénésie s’était mise en place autour de l’église de la Madeleine. On entendait par-ci par-là de jeunes demoiselles qui...
tracking img