Sujet d'invetion, extrait de boule de suif écrit sous forme de dialogue.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les personnages face à leur potage bouillant, s'interrogent du regard.
Loiseau: Et dire que cette femme à entre ses mains la liberté de neufs personnes innocentes, en plus elle refuse de faire cequ'elle fait tous les jours, son métier. Pourquoi? Parce qu'elle nous hait.
Quelques secondes de silence.
La comtesse: interroge sœur Louise Quelle est l'occupation principale d'un saint?
SœurLouise: Leur unique occupation est de contempler dieu en tous lieux et tous moments, de l'aimer sans dégout et de le louer sans jamais se lasser.
La comtesse: Mais avant d'être les plus proches dedieu, l'aimait-il comme il le faut?
Sœur Louise: Oui il l'aimait et priait pour lui.
La comtesse: Tout comme le fait Boule de Suif?
Sœur Louise: sourit et jette un regard sur Boule de Suif. Oui toutcomme le fait Boule de Suif. De plus, lorsqu'il s'agissait de rendre service à une multitude de fidèles bons et croyants, les saints n'hésitaient en aucun cas.
La comtesse: Nous n'en doutons pas.Faisait-ils des actes déplaisants à dieu?
Sœur Louise: Rien ne peut déplaire au seigneur quand l'intention est louable.
La comtesse: Donc, ma sœur, vous pensez que Dieu accepte toutes les voies, etpardonne le fait quand le motif est pur.
Sœur Louise: Qui pourrait en douter, madame? Une action blâmable en soi devient souvent méritoire par la pensée qui l'inspire.
La comtesse: Que voulez vousdire pas « action méritoire »?
Sœur Louise: En plus, de recevoir le mérite de dieux, lorsqu'une personne fait part d'une action méritoire, elle reçoit aussi le mérite des autres.
La comtesse: Surces belle paroles remercions Dieu pour ce repas.
Tous les personnages: en cœur. Bénissez Seigneur la table si bien parée, emplissez aussi nos âmes si affamées, et donnez à tous nos frères de quoimanger.
Tout le monde boit son potage.
Sœur Louise: Cette bénédiction, me rappelle la chaleureuse ambiance de la maison de mon ordre où je m'y plais beaucoup, où chacun a son rôle, cela me manque...
tracking img