Super sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2964 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Analyse de l’Unité Commerciale

Super Sport est une enseigne de distribution d’articles de sport.
Le magasin d’Alma réalise le premier chiffre d’affaires des 50 points de vente que compte le réseau. Paradoxalement, le taux de transformation de la fidélité client est le plus faible sur cette UC. En effet, 2/3 des clients ne possèdent pas la carte de fidélité. L’enjeu de la fidélisationétant un élément important de la stratégie marketing d’une UC, je me rends compte de la nécessité d’agir sur ce problème.

• Le Réseau

➢ Super Sport : un réseau intégré

L’enseigne Super Sport est une GSS (grande surface spécialisée) en LSA (libre service assisté), dans la distribution d’articles de sport. C’est un réseau intégré : les UC appartiennent au PDG.

➢ Super Sport :le n°3 français de distribution d’articles de sport

Une bonne couverture nationale est assurée par 50 points de vente répartis dans 49 villes, dont 14 en Bretagne et 9 en Ille-et-Vilaine (2 à Rennes).
Super Sport réalise 100 millions d’€uros de chiffre d’affaires.

• L’Unité Commerciale

➢ Super Sport : une offre adaptée à une clientèle qui se base sur les grandes marquesinternationales

Son offre produits est basée sur :
- 75 % de grandes marques,
- 25 % de marques de distributeurs (Sport Way pour le textile, Techland pour le cycle et outdoor, By Sport pour les sports collectifs).

➢ Super Sport profite des locomotives du Centre Commercial Alma

Le magasin Super Sport de Rennes-Sud réalise le premier chiffre d’affaires de tous les magasins SuperSport. Implanté dans le centre commercial Alma, Super Sport bénéficie ainsi de la forte affluence liée aux facilités d’accès. Ainsi, on note que Carrefour joue le rôle de locomotive pour la galerie marchande.

L’enseigne Super Sport a un flux de clients important dans son magasin avec 353 930 entrées dans le magasin en 2006. Cependant, il reste très difficile à identifier et donc à cibler. Deplus, Super Sport n’est pas la seule enseigne d’articles de sports sur Rennes avec 6 enseignes concurrentes qui se montrent menaçantes.

Cette dernière permet à Super Sport de se différencier en proposant des services de qualité comme :
- l’accueil de la clientèle par des vendeurs compétents et disponibles,
- un assortiment large mais peu profond de produits qui permet unpositionnement spécifique par rapport à ses concurrents principaux.

Ainsi, l’enseigne à un positionnement opportuniste car elle peut ajuster son offre facilement et rapidement selon les tendances du marché.

Positionnement opportuniste
MDD : Marques de distributeurs
GMI : Grandes marques internationales

➢ Une concurrence menaçante

Super Sport n’est pas la seule enseigne d’articles desports. Elle est confrontée à une concurrence de plus en plus menaçante et de plus en plus nombreuse :
- Décathlon avec les magasins de Chantepie et de Betton,
- Intersport avec ses nouveaux magasins à Pacé et à la Visitation,
- Proliga Sport avec ses magasins à Bruz, Chantepie et St-Grégoire.
Il y a également les distributeurs spécialisés comme :
- MBK pour le cycle,
- Quicksilverpour le textile,
- Shobi Sport pour le running.

➢ La fidélisation

Par rapport à la concurrence, l’offre de la carte de fidélité est vraiment avantageuse :

|Enseignes |Coût de la carte |Disponibilité |Utilisation |
|Super Sport |Gratuite |Immédiate|Utilisable dans tous les points |
| | | |de vente |
|Go Sport |Payante (remboursé lors du second|Immédiate |Utilisable dans tous les points |
| |achat) |...
tracking img