Supermarket lady

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rappel : Dans les années 60, au Etats-Unis, le contexte politique et social est agité. La guerre du Vietnam, les contestations étudiantes, les émeutes raciales et la criminalité urbaineémeuvent le pays.
Les artistes du Pop Art mettent en question les fausses promesses du rêve américain.
Duane Hanson choisit de travailler de façon réaliste et d’exprimer ses préoccupationssociales. Il est séduit par les travaux de Georges Segal qui réalise des oeuvres en plâtres moulées d’après de modèles vivants et par celle d’Edouard Kienholz qui souhaite, par son art, se mobiliserpour les faibles et les nécessiteux.
Dans les années 70, des créations des hyperréalistes comme Richard Estes et celles de Chuck Close attirent Hanson. Le sculpteur retrouve dans leursoeuvres un traitement réaliste et une approche critique des événements sociaux. Duane Hanson a le désir de rendre plus attentif le public aux travers de la société. (Travers = les défauts,imperfections)
La démarche de l’artiste, (ce qu’il exprime à travers son travail):
Ici, Duane Hanson veut vous montrer l’Amérique telle qu’il la voit. Il ne nous présente pas le «rêve américain » :pas de star, d’acteurs ou de chanteurs qui brillent à Hollywood, mais les gens tels qu’ils existent (une femme de ménage, un serveur, des ouvriers...). Ce sont des gens que l’on rencontre tousles jours, dans la rue, au supermarché... Ils sont statufiés dans un épisode de leur vie.
Les personnages sculptés de Hanson nous paraissent réels parce que leurs attitudes, les moments oùils sont plongés dans leurs pensées et leurs accessoires nous sont familiers.
Le but du sculpteur -qualifié d’« hyperréaliste »- est de faire une critique de la société américaine, en montrantle racisme, la pauvreté, les personnes maltraitées. Duane Hanson réalise toujours ses sujets avec tact et compassion et met en scène leur fragilité, leur résignation et souvent leur...
tracking img