Suppression de la coutume par le roi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (522 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte relatant de Henri 1er, nous parle de la suppression d’une coutume par le roi. En effet Henri 1er est né en 1008 et est mort en 1060, il a été roi de France après Robert II il a été investi en1031 et a régné jusqu’en 1060. Troisième roi de la dynastie Capétienne, son accession a été difficile du fait que de nombreuse personne tel que sa mère voulait voir succéder a son père Robert lePieux son frère Robert. Néanmoins il sut trouver l’appui de certaines personnes telles que l’empereur romain germanique et même le duc de Normandie afin d’arriver aux pouvoir en 1031, Durant son règne ilsoutenu le fils du duc de Normandie pour sa succession, néanmoins cela ne se termina pas bien puisqu’ils se querellèrent. Afin de se réconcilier avec son frère il du le nommé duché de bourgogne.Durant la totalité de son règne il ne conquis qu’un seul territoire le Sénonais et du céder la Bourgogne. Ce n’est que 1 an avant sa mort qu’il associe sont fils ainé Philipe 1er de son nom de roi deFrance au trône. Mais pour en revenir au texte la coutume dont il est question et qui est jugé injuste par l’évêque et le clergé fait référence à une fermeture des portes de la ville empêchant toutecirculation libre pour les citoyens, en effet dans ce texte la question qui se pose est donc de savoir comment le roi va-t-il jugé le fondement de cette coutume et plus précisément quel est la place dupouvoir arbitraire royal dans l’administration du royaume ? C’est pourquoi nous analyserons donc dans une première partie le pouvoir arbitraire royal, puis dans un second temps l’importance desordonnances.

Le pouvoir arbitraire royal.L’importance du pouvoir arbitraire pour le roi. Le pouvoir du roi est basé sur l’arbitraire.
Caractérise le pouvoir du roi.
Définition : caractère d’unpouvoir non soumis aux règles.
Permet au roi d’avoir un pouvoir absolu sur son royaume.

L’arbitrage royal plus fort que la coutume. Exemple du texte.
Le roi grâce à son pouvoir arbitraire...
tracking img