Sur quoi fonder la justice ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (313 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La justice est, pour le citoyen lambda, ce qui permet de corriger les outrages reçus, de remettre de l’ordre dans la vie sociale et civile. Nous avons tous une idéeassez vague de ce qu’est la justice. Savons-même sur quoi nous pouvons la fonder ? Si nous pensons que la justice est liée à la loi, que devons nous en penser ?Pouvons-nous seulement fonder al justice sur la loi ? Et, si tel est le cas, pouvons-nous alors comprendre pourquoi la justice ne peut ne se fonder que sur cela ?
On vousdemande quel est le fondement de la justice. Le fondement c'est ce qui sert de base, ce qui soutient, ce qui assure la solidité. Cela revient à se demander sur quoirepose la justice, quel est le principe qui la sous-tend. On peut dire que la justice, c'est d'abord le fait de donner à chacun selon dû, en prenant en compte lescapacités, les mérites et les talents. Par exemple, dans la répartition des richesses, il est normal que ceux qui travaillent plus aient davantage. Ici la justice estfondée non sur des faits (car il peut y avoir de l'injustice) mais sur le droit (il faut que chacun ait son mérité). Le fondement de la justice est donc un fondementidéal, abstrait, normatif : il permet de dire ce qui doit être, même si cela n'est pas encore. Dès lors se pose le problème du caractère idéal de la norme : est-ce quela justice ne doit pas avoir pour fondement la réalité telle qu'elle se donne, plutôt qu'une norme telle qu'elle devrait se donner ? Vous devez donc vous interrogersur le lien entre justice et réalité. Si la justice doit mieux prendre en compte la réalité, doit-elle pour autant abandonner les principes moraux qui la fondent ?
tracking img