Surentrainement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (449 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le surentraînement

En chine toujours, à Pekin, des écoles sont telle celle de Shichahai sont réputées pour "fabriquer" des champions olympiques. Des enfants(très jeunes) sont élevés "à la dure",voici un récit recueilli par des journaliste de l'express concernant ce qui se passe dans cette école: "Moulée dans son justaucorps fuchsia, la gamine lève la jambe vers le plafond. Huit, neuf, dixbattements. Elle ne cille pas, elle compte. Son entraîneuse lui tire les cheveux, appuie sur sa jambe hissée à la verticale : « C'est tout ce que tu sais faire ? » Cette brimade ferait craquer n'importequi, sauf la petite. Sauf tous les petits qui se contorsionnent sous les néons de l'immense sous-sol. Des fillettes se cambrent sur leur poutre, le souffle coupé. Elles ont 8 ans à peine. Sur le tapiscentral, un garçon, torse nu, exécute une série de saltos devant le drapeau national. Lui aussi se fait tancer par son professeur : « Ne rentre pas ta tête dans les épaules ! »"
Peu importe lasouffrance des élèves,seul le résultat compte.
Suite du récit:
"Première étape : le volley-ball. Une grande bringue coiffée en pétard frappe le ballon, puis grimace de douleur. Des adolescentes auxjambes interminables roulent sur le sol. A Shichahai, on ne joue pas, on joue sa vie. « Les attentes sont très élevées, souffle Liu, une volleyeuse de 14 ans. Je m'entraîne au minimum trois heures et demiepar jour, six jours sur sept. » Et durant son temps libre ? Elle court, Liu. D'ailleurs, là, il faut qu'elle y retourne."
Il est dit que dans cette école, 650 élèves de 6 à 16 ans travaillent dans 8disciplines différentes. Très peu parmi eux arriveront à leur buts : se sortir de l'adversité par le sport.(ex: ping-pong,30% d'entre eux seront sportifs de haut niveau.)(ex:à 12ans Yu soulève 20kgd'haltère).
Nous pourrions prendre l'exemple de réussite de Yao Ming, basketteur vedette de NBA,complètement atténué par l'idée du nombre de "sacrifiés" qui ont été à ses côtés lors de sa formation....
tracking img