Svt les drogue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1104 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Étude comparative entre trois drogues : l'opium, les amphétamines et le GHB.

Introduction :
Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales, et/ou de perturber les communications neuronales. Ils peuvent aussi modifier une ou plusieurs fonctions physiologiques ou psychiques (comportements, pensées, émotions, humeur...). Toutedrogue peut entraîner une dépendance physique ou psychologique.
Parmi toutes les drogues que nous connaissons, nous allons étudier 3 de ses drogues : l'opium, les amphétamines et le GHB. L'opium est sûrement l'une des plus vieilles drogues. En effet, les Sumériens connaissaient déjà les effets de l'opium comme en témoignent des tablettes gravées datant de 3000 ans avant J.C. et des vestiges dunéolithique suggèrent déjà des cultures de pavot somnifère à proximité des villages. Les amphétamines et le GHB ont été, quant à eux, synthétisé pour la première fois en 1927 à l'université de Los Angeles par Gordon Alles pour la première et en 1961 par Henri Laborit pour la seconde.
Nous pouvons alors nous demander quelles sont les caractéristiques de ces drogues et quelles sont leurs effets ?Pour répondre à cette question, dans une première partie nous étudierons l'utilisation de ces drogues et dans une seconde partie nous analyserons leurs effets.

I.Utilisation de l'opium, des amphétamines et du GHB.
Tout d'abord, ces différentes drogues sont produites dans différentes parties du monde et selon différents modes. En effet, l'opium est une préparation psychotrope agissant sur l'étatdu système nerveux central qui modifie la perception, les sensations, l'humeur et la conscience, obtenue à partir du latex du pavot somnifère (ou pavot à opium). La production à l'état d'opium se situe principalement au Moyen-Orient (Pakistan, Afghanistan) mais aussi en Asie du Sud (Thaïlande, Vietnam) ou encore en Amérique du Sud (Colombie, Mexique). Il a une forme de morceaux bruns ou foncés ouen poudre. Les amphétamines, quant à eux, sont aussi des substances psychotropes qui stimule le fonctionnement du cerveau. Elles peuvent être appelés << amphètes >>, << speed >>, << cristal >>, << ice >>, << glass >>, << crack >>. Les amphétamines s'obtiennent par synthèse et sont le plus souvent sous forme de médicaments.Enfin, le GHB est aussi une substance psychotrope, mais celle-ci au contraire des deux autres ralentit l'activité du système nerveux central. On l'obtient lui aussi par synthèse et est sous forme de liquide inodore et incolore. Deux de ces drogues peuvent avoir un usage médical. En effet, le GHB a été utilisé comme anesthésiant général et comme hypnotique dans le traitement de l'insomnie. Il estégalement utilisé en Europe et aux États-Unis pour le traitement de certains troubles du sommeil, et particulièrement pour diminuer les attaques de sommeil diurne et les épisodes de cataplexie chez les patients narcoleptiques. Il est aussi utilisé dans le traitement de l'alcoolisme pour aider au sevrage et à l'abstinence chez le sujet alcoolodépendant et fait l'objet d'études cliniques pour letraitement d’autres assuétudes et pharmacodépendances (toxicomanies), pour la réduction des symptômes chez le patient atteint de fibromyalgie, ainsi que pour aider à l'accouchement. L'opium quant à lui peut être utilisé pour traiter la diarrhée.

II. Le GHB.
Le GHB (appelé parfois <<drogue du viol>>) est un anesthésique. Il a une action euphorisante puis sédative. En association avecl’alcool ou à forte dose, il provoque une altération de la conscience, un coma puis une amnésie.
Le GHB se présente sous forme de poudre soluble ou sous forme liquide. Il est ingéré. Les effets apparaissent après 10-15 minutes et durent 45 à 90 minutes.
Les usagers de GHB cherchent à aiguiser temporairement leurs sens, à découvrir une sensation de liberté et d’harmonie, voire une meilleure...
tracking img