Synerlogie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1964 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MICRODEMEANGEAISON

1)Visage

Aa)J'ai une idée derrière la tête

Je reviens sur moi.

Si vous observez avec exactitude le mouvement de la main, vous risquez de vous apercevoir qu'elle ne part pas directement vers son interlocuteur. Si la main part vers l'extérieur c'est également le signe que la nature des pensées de cette personne est extérieure à son interlocuteur. Pour savoirexactement ce qui se passe, il est indispensable de repérer si la personne cligne des yeux à notre contact, si elle le fait, elle est encore avec nous. Si elle ne le fait pas , elle est revenue dans son monde. C'est généralement le cas et vous notez alors qu'elle est alors assise très en arrière par rapport à vous.
Ce geste est assez rare si la personne se tient en station debout.

Ab) Je suis tout ouïeLa personne est extrêmement attentive.

Une très légère gêne est décelable au retour vers la bouche de l'annulaire.

La main fait la jonction entre la bouche et l’oreille pour que nous puissions écouter dans les meilleures conditions.
L’axe de tête partant du côté de la main montre une forme d’abandon positif. Votre interlocuteur a mis de côté sa vigilance.

Ac) Je ne suis pasd'accord...

mais je ne suis pas forcément prêt à l'exprimer.
Deux doigts maquent la bouche pour ne pas parler. Ces deux doigts sont dressés, derrière eux il y a sans doute une objection.
Le fait que ce soit la main gauche qui intervienne montre que la personne risque de dire ce qui la dérange.

Ad) Vous me renvoyez à moi... et à ma plastique

Je vous montre ma présence sensuelle.

(gestemi-conscient, mi-inconscient)

Dans cette situation, le fait que ce soit la main gauche qui soit utilisée est particulièrement important. Proféré avec la main droite, il aurait eu une toute autre siginfication.
Ici cette personne est renvoyée à elle-même par le regard de l'autre. Dans plus de 70 % des cas , ce type de geste est réalisé avec un sourire.

Ce geste est réalisé autant par les hommes quepar les femmes. En fait la condition nécessaire à le voir se produire est que la personne porte les cheveux longs.

Ae) Je suis bien avec vous

Ma main revient d'ailleurs vers vous.

Il est assez rare que nous caressions le visage de la personne qui est assise en face de nous. En revanche lorsque nous caressons une mèche de nos cheveux et que notre main part en direction de notreinterlocuteur, c'est le signe que nous tâchons de nous rapprocher de lui. Lorsque la personne emploie la main gauche, elle est toujours dans des états plus chaleureux que si elle emploie la main droite.

Af) Je suis tout ouïe...

Extrême attention, l'écoute est active.
Je suis toute ouïe, j’écoute. Ca m’intéresse.

Si cette microfixation (le geste est figé)s’était produit sur la face droite duvisage, le sens aurait été bien différent

Ag) J'aurais mieux aimé ne pas entendre cela

Les mots maladroits ou déplacés produisent des picotements dans l'oreille.
Les mots sont entrés dans mon oreille et j’essaie très inconsciemment de les en extirper. Mais c’est trop tard ils sont là et j’ai entendu quelque chose qui ne me convient pas vraiment.

Ah) Je jouis de ces propos

Grand bien-être.La nature matérielle voire sensuelle de la situation attire notre main vers le bas de l'oreille.

Ici :
1. La main intervient sur le lobe.
2. Il s’agit du lobe gauche.
3. Il s’agit de la main gauche.
4. Le geste est une microcaresse.

Ce que j’entends est bien agréable et me touche personnellement. J’aide les mots à entrer et rester dans l’oreille.

Ai) Ce que tu me dis me dérangeintellectuellement

La teneur des propos intellectuels ou flattant l'idéalisme dérangent.
Lorsque ça pique au dessus de l’oreille gauche et que je me gratte avec mon index gauche, les choses sont compliquées et dans ce que j’entends il y a quelque chose qui m’échappe.
Il faut bien observer que ça gratte, car si nous caressons le haut de l’oreille l’état d’esprit est différent.

Aj) Ce que je...
tracking img