Syntaxe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (516 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MONÈMES ET MORPHÈMES
Les monèmes sont les unités significatives (de première articulation) minimum, comportant un signifié et un signifiant.
La procédure d'analyse des énoncés en monèmes est lamême que celle appliquée en phonologie (rapprochement et comparaison de séquences) :
« Il s'agit, bien entendu, dans les deux cas, de déterminer les segments qui ont fait l'objet d'un choix particulierdu locuteur: dans le cas des phonèmes, il s'agissait de segments qu'il fallait choisir de façon à obtenir un signifiant déterminé; ici, il s'agit de segments que le locuteur a dû choisir en fonctiondirecte de la valeur à donner au message. »
Pour A. Martinet, le morphème est un élément grammatical (affixe, désinence, etc.). Il s’oppose au lexème qui indique l’unité significative minimale douée desens.
Les morphèmes et les lexèmes appartiennent à la classe des monèmes, ou unités significatives de première articulation.

DIFFICULTÉS DE L'ANALYSE :
Malgré l'analogie des deux plans del'analyse fonctionnelle postulée par Martinet, l'analyse morphologique (syntaxique) présente des difficultés qui n'apparaissent pas dans l'analyse phonologique. Cette difficulté se situe au niveau de laforme des monèmes :
1- LA NOTION D'AMALGAME :
L'amalgame est un monème formé de deux monèmes non segmentables.
Par exemple le /o/ (au) dans la phrase suivante : " Je vais au marché."
Martinetaffirme que ce /o/ correspondait à l'origine à (à - le), le morphème [à] qui indique la direction et le morphème [le] qui est le déterminant du nom.
L'amalgame correspond à un seul signifiant pour deuxsignifiés
L'amalgame se retrouve dans beaucoup de langues, et selon Martinet il convient de le rechercher et de l'isoler avant l'analyse.
Voici un autre exemple :
- je vais à l’ hôtel # je vais aurestaurant
- Je cherche de l’orge # je cherche du blé
Dans la première phrase, nous avons des signifiants séparés (à+l’ ; de+l’) ; dans la seconde phrase, nous avons des signifiants amalgamés,...
tracking img