Synthèse de documents : le rôles des grands-parents

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1243 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il est de coutume que l’arrivée de petits-enfants dans une famille soit synonyme de joie. Mais cette nouvelle est-elle toujours bien accueillie par les futurs grands-parents ?
Nous disposons de quatre documents pour répondre à cette question. Dans la présentation du sujet « Le rôle des grands-parents » diffusé dans l’émission Les Maternelles le 29 septembre 2005, Pascal Pistacio examine lesévolutions de ce rôle. Quatre années plus tard, Marie Joëlle Gros et Catherine Mallaval décrive une nouvelle génération de séniors dans l’article « Tous les séniors ne sont pas des grands-parents gâteaux » pour Libération. Plus d’un siècle auparavant, Victor Hugo nous parlait déjà de son rôle de grand-père dans son poème « Georges et Jeanne », extrait du livre L’art d’être grand-père. Enfin unephotographie issue de Gettyimages nous présente une grand-mère et sa petite fille illustrant le lien intergénérationnel.
Il apparait alors intéressant de se demander de quelles manières cette génération de sénior considère désormais son rôle de grands-parents. Après avoir analysé l’apparition de séniors désirant limiter leurs implications dans la vie de leurs petits-enfants, on montrera néanmoins que lamajorité de ceux-ci désirent conserver et développer leurs liens avec leurs descendants.

Les documents nous amène à définir un nouveau « type » de grands-parents. En effet, une partie de cette nouvelle génération de séniors aurait tendance au jeunisme et ne désirerait plus assurer leur rôle de grands-parents comme auparavant.

Comme le démontre les journalistes de Libération, lanouvelle génération de papys et mamies boomers est en pleine forme. Il ne s’agit plus ici des aïeuls d’avant le vingtième siècle, que les petits-enfants ne connaissaient que très rarement à cause des mœurs de l’époque où de l’espérance de vie beaucoup plus courte, comme le souligne Pascal Pistacio. La photographie illustre bien cette nouvelle génération, on voit ici une femme âgé mais au regardvif et au sourire franc, dont l’arrière plan représentant un océan et des vagues augmente le sentiment de vie. Les avancées médicales et le confort de vie dont notre société bénéficie ont permis à la nouvelle génération de séniors de vivre et d’être en forme plus longtemps, donnant une nouvel élan à leurs vies lors de la retraite, poussant ces grands-parents à être actifs et occupés.
Unepartie de ses séniors aurait même tendance au jeunisme. Marie-Joëlle Gros et Catherine Mallaval mettent en évidence des grands-parents qui résiste à l’idée et aux devoirs implicites que signifient avoir des petits-enfants. Souvent simplement car ils n’acceptent pas de vieillir et la simple appellation « Mamie » ou « Papi » les fait frémir. La coiffure et les vêtements relativement jeunes de lagrand-mère en photographie illustre bien cette tendance. De plus, l’article de Libération présente des familles où les séniors sont en pleine reconstruction affective, et parfois eux même nouvellement parents alors que leurs enfants le sont déjà ou le seront bientôt. Ce « floutage des générations » pourrait bien expliquer que ces grands-parents se sentent en décalage avec leurs rôles.
C’est enfait toute une partie de cette génération de grands-parents qui souhaitent sortir de la fonction et des devoirs que la société leurs donnent d’office. Ils désirent se défaire de l’image qu’on a d’eux, notamment celles du « grand père gâteau qui gâte ses petits-enfants, et de celle d’une grand-mère épanouie à la fin de vie consacrée à la famille » ; images stéréotypées de ses séniors présentée surFrance 5 dans l’émission Les Maternelles. Pascal Pistacio montre également de façon que certains grands-parents actuels, notamment occidentaux, s’éloignent de leurs fonctions de transmetteur du patrimoine culturel et social puisqu’ils ne seraient parfois plus que des fournisseurs de cadeaux. L’article de Libération traduit bien ce phénomène en présentant des séniors qui considèrent qu’ils ont...