Synthese baroque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1661 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Baroque

« Le Baroque est au centre d’un complexe dans lequel l’impossibilité d’atteindre à l’être est compensée par une immersion dans la fluidité de l’existence, où tout s’écoule et se métamorphose et par les illusions spectaculaires de l’apparence, qui font de la vie une scène de théâtre. »

[ Jorge Luis Borgès ]

Le mouvement baroque se répand dans toute l'Europe au début du XVIIe.Refusant de se plier à une doctrine, l'artiste baroque revendique son indépendance, se livre aux élans de son imagination, adore étonner par sa virtuosité.

I- La notion de « baroque »

Le terme « baroque » provient du portugais barroco et désigne à l'origine les perles de forme imparfaite. Au XVIIe siècle, ce terme est péjoratif car il qualifie tout ce qui est bizarre, hors des normes. Depuisle XXe siècle, les historiens de l'art appellent « baroques » les œuvres d'art du XVIIe siècle caractérisées par des thèmes comme l'illusion, la métamorphose, les courbes, le foisonnement du décor, l'ouverture sur l'infini. C'est récemment que le terme « baroque » a été adopté par l'histoire littéraire. En littérature, les œuvres des écrivains baroques se singularisent par leur fascination pour lechangement, le mouvement, l'instabilité des choses. L'ostentation et la mort sont aussi des thèmes récurrents propres au baroque.

II- Histoire du baroque

A la fin du XVIème, l’art de la Renaissance a pris en Italie, et notamment à Rome et à Florence, une tournure nouvelle depuis déjà plus de cinquante ans : le maniérisme. Tandis que la Renaissance plaçait l’homme au centre de sespréoccupations, le maniérisme glisse vers le sujet, l’individu et cherche à créer des formes nouvelles. Cette tendance est largement reprise et amplifiée par le baroque. Les idées, les pensées, les représentations ont en effet été fortement altérées depuis le début du siècle : la vision d’un monde fini et géocentrique a été mise à mal par Copernic tandis que Luther et la Réforme ont brisé l’unité de l'Egliseet de l’Europe.

C’est donc sur ce terrain mouvant que prend forme le baroque aux environs de 1590, à Rome. Dans une Europe déchirée par les guerres de Religion et un univers dont on a perdu le centre et les limites, le baroque substitue à la stabilité et à l’objectivité de la Renaissance un art du mouvement et des illusions. En réaction à la ligne droite, la courbe devient prédominante, et auxproportions de l’homme de Vitruve répond un art étonnamment maîtrisé du trompe-l'œil.

4 œuvres baroques :

Famille de paysans dans un intérieur (1642)
Louis Le Nain

L'extase de Sainte-Thérèse (1647-1652)
Le Bernin

Fontaine des Quatre-Fleuves (1651)
Le Bernin

Portrait de l'infante Marguerite (1659)
Diego Vélasquez

Quelles sont les caractéristiques du baroque que l'on retrouveà travers ces quatre œuvres ?

Le baroque est l'art de l'effet en architecture comme en peinture, en littérature comme en musique. Dans sa volonté de toucher le sentiment des foules, l'artiste baroque cherche à frapper plus directement les esprits par l'exagération des émotions et par les effets spectaculaires. Ainsi, quelles sont les caractéristiques du baroque que l'on retrouve à travers cesquatre œuvres ?

En art, le baroque parvient à étonner ou à émouvoir par des effets de contrastes lumineux, de perspective jouant du trompe-l'œil. Ainsi, il multiplie les effet d'illusions avec des jeux de lumière et d'ombre qui peuvent être utilisés, par exemple, pour mettre en avant l'expression des personnages et créer une certaine émotion. Par opposition à la Renaissance, qui a un éclairagede la toile uniforme, l’éclairage de la toile baroque se fait par tâches. En effet, le tableau de Louis Le Nain exploite la lumière par sa négation. Le coloris assez restreint donne l'occasion au peintre de montrer un grand talent dans la mise en place subtile de la lumière. La toile est pourvue d'une faible luminosité et la lumière semble plus tamisée. De plus, la présence d'un feu de cheminée...
tracking img