Synthese de document

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1101 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Synthèse rédigée sur les Générations : passé et transmission
Nos grands-parents nous ont souvent répétés : « Il faut transmettre notre histoire de générations en générations et ne pas perdre le souvenir de nos ancêtres». Voila une expression de génération qui semble être importante et toujours d’actualité. Pourtant le dossier proposé constate que les nouvelles générations ne sont plus aussienthousiastes que celles de nos ancêtres. Il comporte quatre documents. Le premier est de Jacqueline de Romilly, il est extrait du journal Le Monde, intitulé « La littérature, ou le passé vivant » et publié le 28 octobre 2008, il évoque le manque de connaissance des jeunes. Le second document à été écrit par Hannah Arendt, il est extrait du livre La crise de la culture sortit en 1961, il constate quel’éducation est un véritable problème. Par ailleurs, l’extrait du journal Le Figaro, « D-Day : du pèlerinage au tourisme de masse », réalisé par Cécilia Gabizon et édité le 31 mai 2009 présente les différentes nouvelles façons d’apprendre l’histoire à ces nouvelles générations. Enfin le dernier document correspond à une photographie de Jo Wajsblat qui est un ancien déporté d’Auschwitz en 1944 etqui revient sur les lieux quatre fois par an pour témoigner de son histoire aux enfants. A la lecture de ce dossier on peut s’interroger sur les différences de culture de la nouvelle et de l’ancienne génération. On étudiera tout d’abord le phénomène d’insuffisance de culture de cette nouvelle génération, ensuite nous présenterons les nouveaux moyens pour apprendre et comprendre l’histoire de nosancêtres puis on se demandera si cela est positif ou non.
Le dossier fait premièrement ressortir le problème principal des jeunes : le manque de connaissance et d’envie d’en apprendre plus sur son passé.
Plusieurs documents observent aujourd’hui que les jeunes ne sont pas assez informés sur l’histoire de leur génération. Ils manquent de curiosité, l’histoire étudiée à l’école est pour euxsuffisante. Ainsi Jacqueline de Romilly constate que les jeunes n’apportent plus d’importance au passé et ne se préoccupent que de ce qui suit leur naissance. Pourtant, cette connaissance est importante pour pouvoir évoluer, mieux construire l’avenir et transmettre ce passé aux futures générations. Il est urgent de rappeler cela aux nouvelles générations. On retrouve ce passé dans la littérature autour delivre qui apportent la formation pour l’homme. De nos jours, les jeunes ne lisent plus assez, beaucoup d’autres moyens leurs permettent de s’occuper. Ils délaissent donc cette culture. Les nouveaux moyens d’information déforment souvent la réalité afin de favoriser l’attention des jeunes et pourtant ceux-ci n’y prêtent pas forcement plus attention. Pour Hannah Arendt, l’école doit permettre auxjeunes de comprendre, d’apprendre sur le monde pour qu’ensuite ils deviennent de véritable adultes. De plus, le passage de l’adolescence à l’âge adulte n’est encore pas assez bien définit. En effet, l’adolescent n’a pas réellement d’âge précis pour devenir adulte. Autrefois, le jeune devenait adulte plus rapidement en fondant une famille, en travaillant, en construisant un foyer, etc. Grâce àl’éducation le jeune devrait être capable de décider où non de devenir un adulte au moment venu. Comme nous le dit Cécilia Gabizon, Les jeunes vont visiter des musées ou des lieux importants non pas parce qu’ils le souhaitent vraiment mais parce que leur école ou leur parents les ont amenés car cela était conseillé. Ils arrivent en ne connaissant rien de l’histoire et repartent de ses lieux un peu plustouchés par le courage des anciens.
Les progrès de la société moderne ont eu des répercussions sur les méthodes d’enseignements et cela a modifié les façons d’apprendre.
De nombreux changements technologiques et humains ont contribués à de nouveaux moyens d’enseignement. Cécilia Gabizon et Jo Wajsblat évoquent les progrès qui ont favorisé l’attention des jeunes face à la culture de nos...
tracking img