Synthese de germinal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (574 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Synthèse Germinal
Effectivement, étant mal rémunérés les ouvriers travaillent longtemps et durement tous les jours sans presque aucune pause ce qui les « assomme de fatigue » : ils commencent letravail à partir de « 4 heures » du matin.
Une dénommée Catherine tombe « dans sa fatigue » et « ne trouve pas la force de s’éveiller complètement », une jeune adolescente de 15 ans nommée Fluette a «des yeux gris qui pleurent de sommeil combattu », elle a une « expression douloureuse et brisée » qui « enfle de fatigue sa nudité complète ».
Toute cette fatigue surexcite la famille dont Maheu quigronde Catherine car elle ne l’a pas réveillé plus tôt mais « le sommeil le reprend à son tour » ou encore Estelle qui « se plaint de ne pas avoir fait sa nuit complète ».
Certains « se rendormentcomme des propres à rien » et d’autres se lavent « avec une lenteur déjà lasse » et « parlent avec lenteur ».


Cette famille est aussi très pauvre, on peut le voir car elle n’a que « des hardespendues à des clous » et rien d’autre à porter, leurs vêtements sont très sales comme la « culotte de mineur » de Catherine.
Ils sont tellement pauvre que « les constructions de briques sont si mincesque les moindres souffles traversent. »
La famille est nombreuse et ils « n’apportent que 9 francs » par mois pour tout payer.
Les moindres « miettes des tartines trempent dans la soupe », ils sontsouvent obligés de manger « des feuilles de choux » pour tromper la faim tout en étant « mal éclairés » et en ayant un minimum de café.
« L’escalier de bois craque » lorsque quelqu’un monte ou descend« avec leurs pieds lourd chaussés de laine ». Ils n’ont pas assez d’argent pour acheter d’autre savon que le savon noir normalement destinés pour les habits.


Beaucoup de membre de cette familleont une santé restreinte puisque le travail dur, la fatigue, la malnutrition et le savon noir favorisent des maladies.
Dans cette famille « Alzire est si chétive pour ses neuf ans » que sa sœur...
tracking img