Synthese histoire revolution francaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (406 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COMPETENCE 3 :synthétiser « La Belgique de 1831 à 1914, un État démocratique ? » |
introduction

Mon travail tentera de répondre à la question posée ci-dessus:  « La Belgique de 1831 à1914, un État démocratique ? » sur base de différents critères repris dans le concept démocratie. Il se présentera de la manière suivante: le premier paragraphe reprendra tout ce qui est contre l'idée dedémocratie, le second reprendra les éléments qui correspondent à un État démocratique.

Critères non respectés

Le plus gros problème de la Belgique à cette période est le droit de vote. Levote est bien présent mais on ne voit pas de suffrage universel pur et simple. On observe un suffrage censitaire ( il faut payer un impôt pour voter car on pense que si on a de l'argent, on est plusintelligent, on a reçu une meilleure éducation, ... ). Ensuite, il devient universel masculin tempéré par le vote plural ( tous les hommes votent mais ils n'ont pas tous le même nombre de voix. Ellessont déterminées en fonction de la profession, de l'impôt ou des biens. Ce suffrage induit alors une inégalité des êtres humains qui est aussi un critère de démocratie présent dans la déclaration desdroits de l'homme et du citoyen. Le suffrage à cette époque ne correspond pas au concept démocratie.

Critères respectés

Par contre, la Belgique est bien partie pour devenir un étatdémocratique. Elle respecte le multipartisme, d'abord 2 puis 3 partis ( libéral, catholique, socialiste ). Ensuite, dans la constitution, il est dit que tous les pouvoirs émanent de la nation et qu'ils sontséparés. Ces critères sont donc respectés. Pour finir, les droits de l'homme et du citoyen sont respectés et présents dans la constitution ( sécurité, liberté d'expression, de réunion, ...)sauf l'égalitédes hommes (expliquée dans le paragraphe précédent). Je ne peux par contre pas vérifier le point sur l'égalité fiscale et celui sur le contrôle de l'exécutif par le législatif.

Conclusion...
tracking img