Synthese management des entreprises

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 61 (15215 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 l’esprit et la dynamique de l’entrepreneuriat

1. Les caractéristiques et les enjeux de la logique managériale
1.1. Qu’est-ce qu’un manager ?
A. Les tâches exercées par le manager
Un manager exerce cinq tâches spécifiques à sa fonction :
– définir les objectifs à atteindre (ex. : une marge opérationnelle de 6 % pour 2009 pour le groupe Renault) et communiquer sur cesobjectifs en interne et à l’extérieur de l’entreprise ;
– organiser les activités et les tâches au sein de l’entreprise ;
– motiver les hommes sous diverses formes (cf. les propos de Noël Goutard : « Chacun doit être motivé pour que l’ensemble fonctionne ») et communiquer avec son équipe (par exemple par le biais de réunions hebdomadaires ou mensuelles) ;
– établir des normes de performance etvérifier qu’elles sont atteintes : comme le souligne Noël Goutard, le manager doit « vérifier en permanence que les résultats obtenus sont en adéquation avec ce qui était prévu dans les plans » ; il analyse, évalue et interprète les indicateurs de performance et de rendement ;
– former les équipes : le manager est responsable de la formation de ses équipes et de sa propre formation afin de permettrel’adaptation face à un environnement incertain.
Le manager exerce ces différentes tâches en gérant au mieux les ressources qui lui sont confiées et en adoptant un comportement différent de celui de l’entrepreneur.
B. Les spécificités du comportement managérial
Le comportement généralement adopté par le manager permet de comprendre la logique qu’il suit en matière de direction d’entreprise etqui le distingue de l’entrepreneur. Ainsi, le manager ne prend pas des décisions particulièrement hardies ; il est principalement guidé par le contrôle des ressources (humaines, financières…) qu’il gère et leur coordination dans le cadre d’une structure organisationnelle formelle où les responsabilités de chacun sont déléguées et clairement définies. Averse aux risques, le manager cherchedavantage à planifier, à structurer et à maintenir l’existant plutôt qu’à faire table rase de l’existant et à se montrer audacieux en innovant en permanence, souvent à partir de rien, comme pourrait le faire l’entrepreneur.
Finalement, la logique managériale consiste pour le manager à optimiser les ressources qui lui sont confiées dans une optique de continuité d’exploitation. La différence avec lalogique entrepreneuriale se comprend aisément quand on sait que le manager intervient dans une entreprise qu’il n’a pas créée et qu’il doit donc respecter un cadre d’action existant, au sein duquel son implication est généralement limitée par son statut de salarié (même si des systèmes de stock-options ont cherché, avec toutes les limites qu’on leur connaît, à rétablir un lien patrimonial).

1.2.Qu’apporte le manager à l’entreprise ?
Depuis longtemps, les divers talents du manager sont mis en avant pour justifier l’existence de la logique managériale au sein de l’entreprise, surtout les grandes. Souvent spécialiste d’un domaine spécifique (ex. : Anne-Marie Idrac dans le transport), le manager peut, grâce à ses connaissances et compétences techniques, gérer l’entreprise avec efficacité etprendre des décisions souvent complexes. Il fait généralement partie d’une équipe de direction aux compétences variées qui compose ce que J.-K. Galbraith appelle « la technostructure ». C’est cette « association d’hommes doués de connaissances techniques, d’expériences et de qualités différentes » qui détient le pouvoir dans les grandes entreprises. Elle apporte à l’entreprise des talents spécialisésd’individus ayant souvent aussi une capacité et des compétences relationnelles qui favorisent une dynamique de groupe et permettent d’obtenir l’adhésion de tous les salariés (ex. : le directeur général adjoint de BioMérieux a été capitaine de l’équipe de France de volley-ball).
1.3. Quels risques le manager fait-il courir à l’entreprise ?
La logique managériale peut engendrer un certain...
tracking img