Synthese rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (754 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SYNTHESE
ORIGINE DU RIRE

Nous avons un dossier de quatre documents de corpus nous présentant une analyse concernant l’origine du rire et les sujets qui lui sont propre. Nous allons voirbrièvement ces quatre textes. Il y a dans un premiers temps un texte de Sigmund Freund s’intitulant « Le mot d’esprit et ses rapport avec l’inconscient » publié en 1988, nous avons ensuite un extrait de piècede théâtre de Marcel Pagnol, se prénommant « César » réalisé en 1936. Troisièmement une analyse de l’économiste Jean Fourastié sur le rire s’intitulant « Le rire, suite » publié en 1983 et pour finirune image représentant deux clowns du cirque du soleil créé en 2005. Nous pouvons nous poser une question, à savoir « Quel est la base du rire et quels sont les sujets qui attirent sont attention ? ».Nous verrons donc en premiers lieu par quels effets et par quel moyens le rire s’est créé et dans un second lieu quels sont les sujets où le rire est évoqué.
Le rire est sujet qui est large et quidemande réflexion. Comme nous l’énonce Jean Fourastié dans son analyse concernant le rire, il existe deux origines, à savoir deux perceptions. Il y a premièrement une perception sensorielle qui peutêtre caractérisé par un déroulement d’une action que l’on considère comme étant drôle. Nous pouvons ensuite voir une deuxième perception qui est intellectuel, c’est-à-dire que l’on se pose une question,le rire ne s’exprime par grâce à des gestes mais seulement par le biais de texte. Cette réflexion peut être lié par le raisonnement de Sigmund Freund dans son texte où il nous montre que notreexpression du rire se fait par des expressions, des gestes effectués par des personnes que l’ont jugent comme étant démesuré. Il nous le démontre ici par un exemple qui est « Lorsque un enfant en traind’apprendre à écrire tire la langue et suit avec elle les mouvements du porte-plume », ou mêmes « le joueur qui, une fois qu’il a laissé partir la boule, la suit des yeux comme s’il pouvait encore...
tracking img