Synthese

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1359 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La synthèse de documents

Définition : rendre compte de façon objective (= neutre, on n’a pas le droit de donner son avis dans l’introduction ni dans le développement) , concise (brève pour prouver qu’on sait aller à l’essentiel) et ordonnée (un plan logique, bien construit, avec des connecteurs logiques nombreux) de plusieurs documents ( 4 à 6 en général). Ces documents peuvent être soit destextes (littéraires, journalistiques…) soit des représentations (photographies, dessins humoristiques, tableaux de statistiques…).

Longueur de la copie : 5 pages au maximum (la synthèse doit être concise)
Introduction : 1 quinzaine de lignes
Développement : 3 bonnes pages
Conclusion : de 15 à 20 lignes (donc plus que pour l’introduction)

Notation : 3 points pour l’introduction ; 13points pour le développement et 4 points pour la conclusion.
Pénalisation : on enlève 4 points pour la langue, tout en tenant compte de la qualité de la copie (présentation, style…). On peut aussi enlever 1 point pour 10 à 19 fautes, 2 points pour 20 à 29 fautes et 3 points au-delà. On présente une copie aérée : on laisse deux lignes avant et après le développement, on sépare les différentes partiesen sautant une ligne.

Les différentes parties de la synthèse.

L’introduction.

Commencer par une phrase d’accroche qui éveille l’intérêt du lecteur. Cette phrase doit être en rapport avec le dossier dont il faut faire la synthèse. Mais éviter des formules telles que « Depuis la nuit des temps… Depuis toujours… A l’heure actuelle… », elles font remplissage.
Présenter alors le thème etles documents. Pour ces derniers, on indique l’auteur, le support (titre du roman, de la revue, photographie…) la date, la tonalité et surtout, mais rapidement, le contenu. Pour présenter les documents, on n’est pas obligé de conserver l’ordre du dossier ; on peut aussi les regrouper par thèmes, par genres, par points de vue…
Indiquer enfin le plan comme pour une dissertation. Rester clair etsusciter la curiosité (donc ne pas donner de réponse, celle-ci ayant sa place dans la conclusion). On peut commencer par une phrase affirmative, puis continuer par une phrase interro-négative. Exemple : Certes, dans un premier temps nous … mais les documents proposés ne montrent-ils pas aussi que…

Le développement.

Il s’agit de confronter les documents en un développement qui comprend dedeux à quatre parties (ni plus, ni moins). Les parties ne doivent pas être trop disproportionnées. Ne jamais faire l’impasse sur un document dans une partie : tout document doit être cité au moins une fois dans une partie. Si un document n’a jamais été cité, on n’aura pas la moyenne. On ne traite pas les documents par parties : ce n’est pas un plan ni une confrontation. Ainsi la 1ère partie nesaurait présenter tel document, la 2ème tel autre, la 3ème le suivant… Un document n’est donc jamais traité tout seul dans une partie.
Chaque partie contient deux ou trois paragraphes (au-delà on manque d’esprit de synthèse et on tombe dans l’émiettement de la pensée), chaque paragraphe commençant par un alinéa destiné à faciliter la lecture. On évite les paragraphes trop longs qui seraient desfourre-tout indigestes. Mais on n’ajoute pas de marge supplémentaire (on sera soupçonné d’incapacité à remplir 5 pages ).
Au début de chaque paragraphe, on donne l’idée développée, puis on se réfère très précisément aux différents documents qui doivent étayer l’idée annoncée dans la première phrase. Enfin, on termine le paragraphe par une courte phrase de bilan, de telle façon que rien qu’enlisant la 1ère et la dernière phrase des paragraphes on puisse suivre la progression de la pensée.
On se réfère constamment aux documents de façon précise, car le correcteur n’a pas à devoir chercher de quel document il s’agit. Donc un document est signalé de diverses façons : par le nom de son auteur, par la spécialité de celui-ci ( le poète, l’essayiste, l’humoriste…), sa nature (le roman, la...
tracking img