Système concentrationnaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le parti nazi a profité de la crise économique et de la faiblesse de la République de Weimar pour parvenir légalement au pouvoir. La dictature qu'il a instaurée s'est caractérisée par: son fondement raciste. la brutalité sans équivalent de ses méthodes. sa nature expansionniste et guerrière. Comment un régime aussi barbare a-t-il pu s'installer et se stabiliser en plein coeurde l'Europe? En 1919, est créé en Bavière le Parti ouvrier allemand (D.A.P.) qui deviendra en 1921 le N.D.S.A.P., c'est à dire le Parti national socialiste des ouvriers d'Allemagne, appelé communément Parti nazi. Il compte au début quelques dizaines d'adhérents, surtout des anciens combattants, mais en fait très peu d'ouvriers. Les objectifs de ce parti sont les suivants: 3) Dans le domainesocial, il prévoit des mesures en faveur des catégories populaires. 4) Condamnant le capitalisme de monopoles, il veut réaliser un capitalisme de petits propriétaires qu'il baptise "socialisme". En quelques années, Hitler va faire de ce tout petit parti un parti influent. Qui est Hitler? De nationalité autrichienne, il s'engage en 1914 dans l'armée allemande; il fait toute la guerre sur le front deFrance et obtient le grade de caporal. Il adhère au Parti N.S. quelques temps après sa création et en devient rapidement le principal dirigeant. De 1919-1924: Le parti N.S. devient influent en Bavière; le nombre de ses adhérents et de ses électeurs augmente rapidement; il reçoit de l'argent des industriels et a le soutien de l'Armée, de l'Eglise catholique et de la Justice. Par exemple, enBavière de 1919 à 1923, 376 attentats sont organisés dont 354 commis par l'extrème-droite dont 20 militants seulement sont condamnés avec un maximum de 4 mois de prison. Par contre, 20 militants de gauche sont condamnés à mort, d'autres reçoivent des peines allant jusqu'à 15 ans de prison. En 1923, quand la crise économique culmine en Allemagne, Hitler décide de profiter de la situation pours'emparer du pouvoir par la force: il veut d'abord prendre le contrôle de la Bavière en faisant un coup d'Etat avec l'appui de l'Armée puis, de là, marcher sur Berlin. C'est un échec qui fait 19 morts car la police de Munich ouvre le feu sur les Nazis. Hitler est condamné (seulement) à 9 mois de prison. Il en profite pour écrire un livre "Mein Kampf" qui précise sa doctrine. Ses principaux pointssont les suivants: 1) La race allemande est supérieure à toutes les autres. La plus inférieure est la race juive car elle ne possède pas de territoire et se mélange aux autres, leur faisant perdre leur pureté. 2) Les Allemands ont vocation à l'hégémonie mondiale; il doivent dans un premier temps conquérir un "espace vital" dans l'est de l'Europe où les slaves seront réduits en esclavage. 3) Aprèsl'échec de 1923, la prise du pouvoir devra se faire par la voie légale. * de 1924 à 1929: Le retour de la croissance économique voit la situation politique se stabiliser. Les Nazis reculent fortement aux élections. Ce recul n'empêche pas Hitler de renforcer son parti avec la mise en place d'une hiérarchie de cadres (l'appareil), le développement d'une milice paramilitaire, les S.A. et lacréation de syndicats contrôlés par les Nazis. De plus Hitler se rapproche des industriels et des banquiers qui lui versent de l'argent. Le Parti NS a donc les moyens de profiter efficacement de la nouvelle situation créée par la crise économique. 1929 à 1933: dès les débuts de la crise économique qui est très grave en Allemagne, le Parti N.S connaît une envolée électorale; en 1932, il devient lepremier parti d'Allemagne avec plus de 30% des voix. Il prend surtout des électeurs à l'extrème-droite conservatrice, à la droite et au parti du Centre catholique. D'autre part, le Parti N.S. se renforce: il compte 1 million de membres en 1932 et les S.A. recrutent en masse parmi les chômeurs. Comment les Nazis parviennent-ils à s'emparer du pouvoir sans avoir la majorité absolue? Par la...