Système d'information facebook

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3209 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans notre société, qui est devenue une société de l'information, les nouvelles technologies ont beaucoup évolué dans le domaine informatique. Nous sommes dans un monde virtuel, Internet a bouleversé l'environnement des secteurs économiques et est devenu le leader du commerce électronique.

On peut même parler de « net économie » avec la réorganisation des flux de production et d'acquisition del'information, mais également avec la mise en place de systèmes informatiques (et d’informations) plus ou moins complexes. Les jeunes adultes sont très intéressés par ce mode de communication.

Internet permet de communiquer les informations, commercer point à point, point à groupe, groupe à groupe. Internet est le nouveau média par excellence. En effet, en très peu d'années, il a conquis unebonne partie de la planète, et le nombre de connectés ne cesse d'augmenter. Il a su s'imposer face aux autres moyens de communication de par sa puissance internationale.

À l'origine utilisé par l'armée, il était inaccessible, mais s'est très vite démocratisé et désormais, il fait partie de la vie de tous les jours de nombreux foyers au même titre que la télévision, le téléphone ou la radio. Ceréseau mondial d'échanges est une véritable source de connaissances. Un site Web constitue aujourd’hui l'outil le plus moderne de communication, de publication et de diffusion de l’information.

De nombreux groupes et entreprises ont pris d'assaut le web afin d'y faire apparaître leur activité. Cette communication est très efficace par la diffusion mondiale du réseau. D’autres l’utilisent comme unréel « système d’information social » : c’est notamment le cas de « Facebook », véritable révolution en matière de réseau social actuellement.
Quelques rappels

Un système d’information est un ensemble structuré de moyens (notamment informatiques) permettant de collecter, traiter, mémoriser et diffuser des informations dans une entreprise, mais également vers et pour le monde extérieur.

Lesite Internet « Facebook » est un réseau social mondial, permettant de communiquer ( même en direct) avec des partenaires, partager des fichiers de tous types (photos, vidéos…), adhérer à des groupes de réflexion ou encore pouvoir diffuser des informations personnelles et consulter celles des autres membres de sa communauté d’amis. On peut donc, en ce sens, associer ce moyens de communicationmoderne à un système d’information. Nous nous appuyerons donc sur cette référence « Facebook » tout au long de notre dossier pour venir illustrer nos apports théoriques, et en faciliter leur compréhension.

Le contenu du dossier

Il s’agit içi d’éclaircir la situation en matière de droit informatique, notamment en ce qui concerne la propriété, la diffusion et la modification de donnéespersonnelles en ligne, chez les particuliers.

Il existe ainsi des lois destinées à garantir la protection de la vie privée des citoyens face aux moyens de traitements automatisés de données numériques, appelées « Lois Informatiques et Libertés » (LiL) de 1978.

La base de la « LiL » concernant les données à caractère personnel

La « LiL » se découpe en treize parties, mais seules les trois premières(les dix premiers articles) concernent directement les particuliers (principes et définitions, conditions de licéité des traitements de données à caractère personnel, la CNIL). La « LiL » s’inscrit directement dans la lignée des Droits de l’Homme, définit son champs d’action (plus ou moins large), et spécifie quelles sont les obligations d’un responsable de traitement et ses destinataires, quellesdonnées peuvent être collectées ou encore, comment ces dernières doivent être récoltées et conservées.

Plusieurs droits essentiels particuliers découlent ainsi de cette loi. Nous les aborderons ainsi plus en détails au cours de notre exposé. Il s’agit des droits à l’information, d’opposition, d’accès et de rectification.

La CNIL

En France, la Commission Nationale de l’Informatique et...