Tableau de bord prospectif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TABLEAU DE BORD PROSPECTIF
(Balanced scorecard)

INTRODUCTION ET DEFINITION

Depuis quelques années, la gestion de l'entreprise voit l'émergence de nombreux nouveaux concepts, instruments et techniques de gestion qui tous prétendent créer de la valeur. Le Balanced Scorecard (BSC) fait partie de cet ensemble. C'est un instrument de contrôle stratégique développé au début des années 90par le professeur Robert S. Kaplan et David P. Norton de Havard Business School. Il a pour but de permettre le déploiement de la stratégie par une meilleure communication, par un alignement de la structure et par une mesure de la performance. Les indicateurs de performance faisant partie du Balanced Scorecard représentent les facteurs-clés de succès et sont déclinés à l'aide de variables d'action etde résultat, de nature financière et non-financière, quantitative et non-quantitative, avec une orientation à court terme et à long terme.
Le Balanced Scorecard propose un système de mesure qui peut vraiment aider les dirigeants à positionner leur entreprise pour le futur.
Plutôt que de s'appuyer seulement sur des indicateurs financiers, le système de mesure doit prendre en compte les élémentsqui favorisent la création de valeur ajoutée: La connaissance des clients, les processus, et l'apprentissage. Il constitue un bon baromètre de la bonne santé de l'entreprise.

On peut dire aussi que le Balanced Scorecard est un système de mesure traduisant la stratégie de l'entreprise par un ensemble cohérent d'indicateurs de performances opérationnels, concrets et interdépendants qui constituela base du pilotage de l'entreprise. Ils s'organisent autour de quatre axes, le premier traduisant la performance passée, les trois autres, les trois autres étant des déterminants de la performance future:
- résultats financiers (accroissement du chiffre d’affaires, rentabilité, rendement des actifs,…),
- clients (part de marché, rentabilité des différents segments de clientèle,satisfaction et fidélisation des clients, …),
- processus internes (qualité, réactivité/délais, développement de nouveaux produits et services,… ) ,
- apprentissage organisationnel (compétence et satisfaction des collaborateurs, qualité des systèmes d’information,procédures,…).

Ces quatre axes sont interdépendants. En effet, chacun des indicateurs retenus fait partie d’une chaîne derelations de cause à effet entre les 4 axes exprimant l’orientation stratégique de l’entreprise.

Le Balanced Scorecard est équilibré (balanced) dans la mesure où il allie :
- des indicateurs financiers et non financiers,
- des objectifs à court terme et à long terme,
- des indicateurs déterminants la performance et des indicateurs résultants de la performance,- des aspects internes et externes à l’entreprise.

Au-delà du système de mesure, c’est aussi un système de management qui aide à
- clarifier les projets et la stratégie de l’entreprise et à les traduire en
objectifs,
- communiquer les objectifs, les indicateurs et à les articuler entre eux,
- planifier les objectifs et harmoniser les initiatives,
- assurer le retourd’expérience et le suivi.

ARCHITECTURE DU BALANCED SCORECARD:

Se basant sur les facteurs-clés du succès d'une organisation regroupés au sein de quatre perspectives: financier, client, processus interne et innovations et apprentissage (figure 1)

Ces quatre perspectives visent à concentrer l'attention du management sur les questions fondamentales d'une organisation.

1. Pour réussirfinancièrement, comment devrions-nous être perçus par nos actionnaires?
2. Pour obtenir notre vision, comment devrions-nous être perçus par nos clients?
3. Pour satisfaire nos actionnaires et nos clients, à quels processus devons-nous exceller?
4. Pour obtenir notre vision, comment garderons-nous notre capacité de s'adapter et de s'améliorer?

Dans le cas Balanced Scorecard, la notion...
tracking img