Tableau synoptique tous les matins du monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2779 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tous les matins du monde
Pascal Quignard

1)Le titre du livre Tous les matins du monde se base sur la valeur du temps . Le temps est incontrôlable, nul ne peut le dominer. Il file sans retour en arrière . Les êtres aimés, les passions vécues, les moments passés, sont chacun uniques et sans retour possible . Ce titre fait également allusion à Mr de Sainte Colombe, qui reste enfermé dans lepassé, il se sent tellement coupable de ne pas avoir été au chevet de sa femme lorsqu'elle mourut , qu'il se coupe totalement du monde dès cet instant. Il fait partis de cette catégorie de personnes enfermées dans le passé , gardant des séquelles irréversibles et son refuge à lui, se trouve etre la musique (et l'art en général), un moyen pour lui de se souvenir et de revivre à travers une viepassée, terminée

2)
chapitre un : dans les années 1650
chapitre six : pendant plusieurs années
chapitre huit : un jour / revenez dans un mois
chapitre neuf : la quatrième fois ou il senti le corps de son épouse à ses cotés
chapitre dix : pour son deuxième cours
chapitre onze : les mois passèrent / un jour où il faisait très froidchapitre douze : la nuit est avancée
chapitre treize : c'était le commencement du printemps
chapitre quatorze : quand il eut vingt ans, durant l'été 1676/ il arriva un jour
chapitre quinze : douze ans ont passés
chapitre seize : les visites de Monsieur Marais devinrent plus exceptionnelles / une fois
chapitre dix-sept : une autre fois,à quelque temps de là,un jour d'été
chapitre dix-neuf : en 1675/ en 1679/ en 1686
chapitre vingt : c'était au printemps. Cétait lors de la grande persécution de juin 1979 
chapitre vingt-et-un : A cette heure le soleil avait déjà disparu / au bout d'une heure
chapitre vingt-deux : durant l'hiver 1684 / durant dix mois / dans ces temps làchapitre vingt-trois :un après midi / l'année où le feu roi était mort / jadis / durant des années /  A six mois de là / désormais 
chapitre vingt-cinq : la nuit venait
chapitre vingt-six : les années étaient passées / durant trois ans
chapitres vingt-sept : l'an 1689, la nuit du 23e jour

3)

A) Monsieur de Sainte Colombe

Monsieur de SainteColombe est quelqu'un de démodé, de taciturne, il a du mal a communiquer avec les autres personnages, son seul moyen d'expression est la musique .
C'est également un homme en deuil, sa femme le laissant élever seul, leurs deux fille, Toinette et Madeleine, sur lesquelles il exerce une éducation stricte et encadrée . En deuil, mais néanmoins toujours éperdument amoureux de Madame de SainteColombe, la seule et unique femme de sa vie.
Il habite dans un lieu calme, rustique, reflétant sa personnalité. Il n'aime pas le contact avec des personnes de la haute société, mais va pourtant prendre sous son aile Marin Marais, jeune apprentis violiste, et lui transmettre son savoir musical .

B) Marin Marais

Marin Marais est un jeune adolescent de dix sept ans, rêvant de fréquenterla Cour du roi, et recherchant la notoriété . Au début timide, il saura faire ses preuves auprès de Sainte Colombe, chez qui il est venu en tant qu 'élève, dans le but de devenir meilleur violiste . Il courtise les filles Sainte Colombe avec lesquelles il devient intimement lié, une des deux, restera d'ailleurs marquée jusqu'à la mort, par sa rencontre déroutante avec Marin Marais .
Tout aulong du roman , son personnage ne fera que prendre de l'assurance, puisqu'à la fin il aura tissé avec Sainte Colombe, des liens impérissables .

C)Madeleine de Sainte Colombe

Madeleine est la fille ainée de Sainte Colombe. Elle est surement comparée à sa soeur, la plus fragile des deux . Elle est décrite comme étant mince, très mince, une jeune fille fluette . Elle est avec sa soeur,...
tracking img