Tailande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des matières…………………………………………………………….……1

Introduction………………………………………………………………………..2

Carte géographique………………………………………………………………...3

Le mode de vie……………………………………………………………………..4

La hiérarchie sociale……………………………………………………………….6

Les codes de bienséances…………………………………………………………...6

Le mariage thaïlandais…………………………………………………………….7

La religion………………………………………………………………………....8L’éducation………………………………………………………………………...9

Le climat…………………………………………………………………………...9

Conclusion………………………………………………………………………….9

Bibliographie…………………………………………………………………….10

[pic] [pic]

THAÏLANDE

Après avoir développée certaines aptitudes d’intervention du service à la clientèle, ainsi que d’établir une bonne recherche touristique. Jesuis en mesure d’identifier les principales caractéristiques d’une culture étrangère, ainsi que de les communiquer de façon professionnelle et structurée. Mon choix s’est arrêtée sur le pays de la Thaïlande car elle me fascine et pique énormément ma curiosité. J’ai toujours voulue aller voir ses nombreux lieux balnéaires paradisiaques, leur artisanat, l’art culinaire, leurs parcs nationaux,leurs paysages, leur culture mais surtout leurs monuments et nombreux temples. D’abord la Thaïlande est située au cœur de l’Asie du sud-est asiatique, elle fait partie de la péninsule indochinoise et ses lignes côtières encadrent le golfe de Thaïlande a l’est et de la mer d’Andaman a l’ouest. Elle partage ses frontières avec le Laos et le Cambodge à l’est, la Malaisie au Sud, et le Myanmar à l’ouest.La Thaïlande occupe une superficie de 513 000 km2 ainsi que 65 millions d’habitants. La Thaïlande s’est appelée le Siam jusqu’en 1939. Le drapeau ce pays est muni de rouge qui symbolise sang versé pour le pays, ainsi que du blanc pour la pureté du peuple et de la religion du bouddhisme, enfin du bleu pour leur monarchie. Le territoire de la Thaïlande est divisée en quatre grandes régions dontphysiquement et culturellement semblables. Premièrement, au centre la ou se retrouve la capitale de Bangkok, une ville urbaine fortement touristique par contre c’est une des cités les plus polluées et plus encombrées du monde. Ensuite, le Nord-est, qui est le coin le moins fréquenté par les voyageurs car c’est la région la plus pauvre. Puis, le Sud ou se trouves les plages, les îles et sacuisine très épicée. Enfin, au Nord, ses milliers de temples bouddhistes, ses jungles, ses boisés, ses montagnes et profondes vallées. Par contre, d’un bout à l’autre du pays se retrouvent les mêmes qualités nationales et origines. Ces régions réunissent en tout 76 provinces, administrées par un gouverneur. Touristiquement, le sud de la Thaïlande est fortement attirant, particulièrement l’île de Phuketqui est la province la plus riche et prospère de Thaïlande. Les stations balnéaires, la pratique de la plongée et les superbes plages de Phuket font en sorte le pôle touristique. [pic]

Le mode de vie :
La cuisine thaïlandaise est justement réputée pour sa qualité et sa diversité, l’art culinaire est aussi un art pour la présentation. Celle-ci est aussi réputée pour sesspécialités épicées. Le riz demeure la base de l’alimentation, car il ne faut pas oublier que c’est un pays de mousson qui est leur première richesse. La gastronomie thaïlandaise est mondialement célèbre : les plantes, les herbes et épices, les fruits de mer, les fruits tropicaux et le riz sont les principaux éléments. La fertilité des sols permettent la culture d’un grand éventail de plantescomestibles. Par exemple, des fruits tropicaux bien connus, comme la mangue, les ananas, la pastèque, les mangoustans. Parmi les légumes il y a un grand nombre de piment, de courges, du curry et de nombreux autres. La plupart de ces ventes de fruits et légumes se font sur un marché flottant dans un petit canot. Les Thaïs ont une philosophie simple en ce qui concerne l’alimentation. C’est qu’ils mangent...
tracking img