Tamanu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1476 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Elle est la première lauréate polynésienne
Parution : 16 novembre 2009 à 15:33 / Mise à jour : 30 novembre 2009 à 16:34
[pic]
Après avoir obtenu le prix du "Meilleur Poster" lors du 57th International Congress and Annual meeting of the Society for medicinal Plant and Natural Research en août dernier à Genève, Mareva Tinihauarii Leu vient d’être nommée "Talent de l’Outre-Mer" 2009. Ce prixprestigieux, auquel les résidents des collectivités ultramarines autres que les DOM pouvaient postuler pour la première fois, lui a été remis ce lundi 16 novembre, en présence de Marie-Luce Penchard, ministre de l’Outre-mer, et Michel Paoletti, président du groupe de l’Outre Mer au Conseil Economique, Social et Environnemental, au palais d’Iéna à Paris.
Organisé par le Casodom (Comité d’actionsociale en faveur des originaires des départements d’Outre-mer en métropole), ce concours bisannuel a pour objectif de montrer que les collectivités ultramarines recèlent de grands talents et vise ainsi à aider les lauréats à se faire connaître. Les candidats doivent être des jeunes adultes (moins de 30 ans) engagés dans la vie professionnelle et qui ont réalisé dans leur métier des performancesexceptionnelles. Il est à noter que les prix sont fixés à un montant de 2 000 €, soit 238 663 Fcfp.
Titulaire d’un doctorat en chimie moléculaire de l’Université de la Polynésie française Mareva appartient au laboratoire BIOTEM. Elle a soutenu sa thèse en mai 2009 sur le thème : Contribution à la connaissance de la flore polynésienne : Evaluation de l’intérêt pharmacologique de plantes médicinales etétude phytochimique du Tamanu.
Le travail effectué au cours de la préparation de son doctorat a conduit à la mise en évidence de l’activité antiradicalaire de plusieurs espèces de plantes médicinales endémiques de Polynésie française montrant l’intérêt pharmaceutique et cosmétique de la flore polynésienne. Ce travail a aussi abouti à l’isolement et l’identification de 16 composés contenus dansl’huile de Tamanu, une huile largement utilisée en médecine traditionnelle et en cosmétique dans de nombreux pays du Pacifique.
[pic]
Pour l’avenir, Mareva souhaite vivement continuer à œuvrer pour la valorisation et la préservation de la biodiversité polynésienne. Cette dernière représente une richesse encore méconnue et bien malmenée pour la Polynésie française. Selon cette jeune chercheur, "desétudes supplémentaires sont indispensables pour pouvoir caractériser précisément cette biodiversité et aboutir ainsi à une utilisation sensée et éclairée de ses composants tel que prévue par la convention sur la diversité biologique adoptée à Rio en 1992".
Mareva Tinihauarii Leu a obtenu le prix du "Meilleur Poster" à l’occasion de la tenue du 57th International Congress and Annual meeting of theSociety for medicinal Plant and Natural Research qui s’est tenu du 16 au 20 Août 2009 à Genève et réunissait plus de 800 participants.
Doctorante en chimie moléculaire à l’université de la Polynésie française depuis décembre 2005, Mareva appartenait au laboratoire BIOTEM. Elle a soutenu sa thèse en mai dernier sur le thème : Contribution à la connaissance de la flore polynésienne : Evaluation del’intérêt pharmacologique de plantes médicinales et étude phytochimique du Tamanu

UPF. À 15 heures cet après-midi, Mareva Leu soutient sa thèse : “Contribution à la connaissance de la flore polynésienne”.

 

L’ESSENTIEL

• Mareva Leu soutient sa thèse à 15 heures, dans l’amphithéâtre de l’université de Polynésie française
• Le thème : “Contribution à la connaissance de la florepolynésienne : évaluation de l’intérêt pharmacologique de quelques plantes médicinales polynésiennes phytochimique du tamanu”
• Elle a découvert trois molécules dans l’huile de tamanu propices à atténuer les symptômes et à améliorer les traitements de maladies provoquées par l’élastase
 

“Evaluer l’intérêt pharmacologique des plantes du fenua”, voilà l’objet du travail que soutiendra...
tracking img