Tartuff

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1149 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Français:
Cours sur Tartuffe:

piéce qui a été interdite ( censurer) car jugée contraire aux principe de l'époque (XVIIe siècle) et dangereuse: elle mettait en doute les principes de l'Eglise.

Registre soutenu ( « révère » V34 , « courroux » V43...; ordre des mots modifié : «  que nous puissions à rien nous divertir »V47; alexandrin à rimes unies) langage artificielMme Pernelle , la grand mère



Orgon (fils) Elmire ( second mariage)
damis Mariane

Cléante ( frère d'elmire)

( Dorine suivante)

Résumer de l'extrait page 227:
Mme Pernelle Critique beaucoup sa belle filles de ne pas bien élever ses petits enfants . Elle ne supporte pas que sa famille critique Tartuffe , qui pour elle est un véritable parasite. Damis et les autres serebellent , en effet , contre ce personnage qui à séparer la famille en manipulant Mme Pernelle et son fils
Cette scène d'exposition comporte des interprétation qui permettent de situer les personnages les uns par rapport aux autres , comme par exemple : « ma mère «  , «  ma belle mère » etc
Au vers 41 , il y a un retournement de situation :
les personnages sont interrompusystématiquement pas Mme Pernelle, ce qui est visible avec les points de suspension des vers 13,16,21,25,34.Par la suite , ces même personnage parviennent à s'imposer dans le débats et à placer Mme Pernelle


Français (suite 1)
Initiation à la comédie antique:

Il existe plusieurs formes de comédies dans la Grèce natique dont « la camédie nouvelle » , la « Néa » . Un des ses auteurs: Ménandre .On plaçais alors de la musique dans les entractes ( ce sont des interludes) . Cette comédie va inspirer les auteurs romains.
En Grèce , les comédie cessent d'évoquer des faits politiques à partir de l'arrivée au pouvoir de Philipe de Macédoine ( IV e siécle ) La démocratie disparaît . On s'intéresse alors aux relations amoureuse et familiales .
Les personnages les plus fréquente sontdes jeunes hommes amoureux de courtisanes : Problème d'argent.
C'est un esclave qui aide le jeune homme , son maitre ( voir Dorine). Les personnages sont stéréotypés :
Leurs rôles sont figé exemple: la courtisane , insolente et dure en affaire , le proxénète , la cupidité

Comique de caractère

Les personnage sont d'autant figés dans leurs rôles qu'ils portent desmasques.

Lecture analytique de l'acte II de la scène 4:

Les amants se reprochent leur manque de sincérité , de douter l'un de l'autre d'une part et d'autre par leur approbation du mariage avec Tartuffe . On peut discerné de phases dans l'attitude de Dorine, une part ou elle est spectatrice de la querelle , et ou elle est réconciliatrice.

Exemple : page 56: « pour moi , je pense que vousai laisse ... »

Dans cette scène , les didascalie sont très nombreuses . Elles ont une fonction importante.
Grâce au didascalies on peut comprendre les humeurs des personnages . Elles montrent que Valère se contredit.
Dorine va est vient entre les deux amants.
Elle les réconcilie grâce à un geste symbolique qui est de se prendre les mains.

Conclusion: Cette scène montre l'attachement deValère et de Marianne , qui est momenatément mis a mal par Tartuffe.Ce personnage , même absent continue a nuire.


Français (suite 2)

Lecture analytique de la scène 3 de l'acte III:

La tentation monte entre Damis et Tartuffe. Il faut attendre l'acte III pour voir Tartuffe. C'est un procédé propre au suspense .Le spectateur se demande juste à quoi le personnage peut ressembler.La scène 3 se caractérise pas un jeu de séduction , de Tartuffe à l'égard d'Elmire, alors qu'il est officiellement fiancé à Marianne , la a belle fille de celle-ci.
Il va exploiter le champs lexical de la tentation et du désire pour montrer qu'il ne peut plus y résister.
Il utilise plusieurs arguments pour justifier son discours amoureux.
Tartuffe montre qu'il est double . Selon lui le...
tracking img