Tartuffe act 3 sc 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (382 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire au sujet des images de la scène 3 de l’acte III
Il s’agit du moment où Tartuffe déclare sa flamme à Elmire.

COSTUMES :
Costumes « historiques » (images 1, 2 et 3) : ancrer l’actiondans un passé lointain Costumes modernes (image 4) : transposition de l’action dans les années 1940. Tartuffe, un dévot ? dans l’image 4 (Villégier), rien n’évoque la figure d’un dévot dans les autresimages, et surtout dans la 3ème, Tartuffe est marqué d’une certaine austérité.

Elmire : une femme bourgeoise et coquette (un peu moins nettement cependant dans la mise en scène de J. P. Vincent(image 3)

DECOR :
Image 2 : décor baroque, en mouvement. Une sculpture équestre, à demi-voilée (Louis XIV, sans doute, pouvoir pour le moment aveugle, ou que l’on met à distance). Image 3 : un décorapparemment dépouillé, un lieu de prière ? Image 4 : un intérieur de toute évidence bourgeois (milieu du 20ème siècle)

PERSONNAGES EN SCENE :
Posture et mimique de Tartuffe : Tartuffe n’est jamaisce personnage « gros et gras » décrit par Dorine. Le regard se porte sur Elmire (avec adoration dans l’image 1). Images 1 et 3 : il reste cependant à distance Image 3 : le visage du comédien exprimele désir torturé qui envahit le personnage. Images 2 et 4 : on observe une certaine similitude dans l’attitude des deux personnages, mais on sent davantage une lutte et une résistance d’Elmire dansl’image 4, une sorte de corps à corps. Dans l’image 2, Tartuffe est agenouillé devant Elmire, on est plus proche de la scène galante. Images 1 et 3 : il ne s’agit pas d’un face à face. Chez Jouvet, lemouvement de tête d’Elmire peut être celui de la coquette qui tout en se détournant paraît s’offrir, alors que chez Vincent, son visage lisse n’exprime aucune émotion apparente, plutôt une sorte derêverie triste : s’il n’y a ni dégoût, ni surprise visible, doit-on en conclure qu’Elmire est sensible, sans le montrer, aux arguments de Tartuffe ? Son attitude de recueillement peut rendre plus...
tracking img