Tartuffe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LECOINTRE Laura / PEAN Agathe
Seconde 1
Formative :
Tartuffe ou l'Imposteur
Molière
1669
{draw:frame}
Lycée Pilote Innovant International
Année 2009-2010
1
{text:soft-page-break} Sommaire
Une comédie « humaine » …...................................................................................p 2
Un caractère : Orgon le faible….............................................................................p 6
Un personnage : Orgon le pieux ….........................................................................p 8
-Une marionnette : Orgon la « chose » de Tartuffe …..............................................p 9
-Une comédie politique …........................................................................................p 11-Une comédie dramatique …................................................................................... p 14
-Pour conclure ….....................................................................................................p 18
2
{text:soft-page-break} Une « comédie humaine »
Tartuffe occupe à différents égards une place exceptionnelle dans l'œuvre de Molière. En effet «Tartuffe » est une pièce qui réécrit des scènes propres à la farce, à la comédie italienne mais aussi à la tragédie. Ici, Molière propose un scénario farcesque mis en valeur par le trio de mari, et la femme de l'amant. Dans « Tartuffe », Molière s'attaque à l'hypocrisie et à la fausse dévotion tout en faisant rire.
A la scène 4 de l'acte I, Orgon exagère en se préoccupant plus de Tartuffe que desa propre famille, son amour pour Tartuffe en devient presque une obsession. De plus, les nombreuses répétitions de « pauvre homme » par Orgon participent à cette exagération et produisent ainsi le comique de scène. Tartuffe lui aussi amplifie son comportement de « dévot parfait » en complimentant Orgon de toutes sortes de choses.
La scène se déroule dans le salon d'Orgon, celui ci appartientà la bourgeoisie. Ici Tartuffe apparaît comme un imposteur au milieu d'une famille fortuné pour laquelle il s'intéresse uniquement pour leurs richesses.
Dans « Tartuffe », l'observation du milieu urbain et bourgeois se manifeste par la rencontre de Tartuffe et Orgon à l'église, par la religion présente à l'époque mais aussi parl'hypocrisie, le thème central dans la pièce car elle apparaît dansune société qui condamne amour et plaisirs et qui force à agir avec hypocrisie.
Évolution des personnages : Madame Pernelle apparaît en première dans l'acte I, elle est très favorable à Tartuffe qui d'après elle est un personnage pieux et respectable. Dès la scène d'exposition, on voit son admiration à Tartuffe et son désaccord avec le reste de sa famille sur celui ci.
Puis, onretrouve le personnage de Madame Pernelle seulement à la scène 3 de l'acte V, elle apprends ce qu'on raconte sur Tartuffe et montre encore une fois son désaccord puis à la scène 5, elle comprends alors que Tartuffe est en fait un faux dévot, elle est alors choquée.
Orgon est envoûté par le « faux dévot » qu'il a recueilli chez lui et pris comme son « directeur de conscience », dans la scène 4 del'acte I, il est omnibulé par
3
{text:soft-page-break} Tartuffe et se préoccupe plus de lui que de sa propre famille. Il le défend en disant que Tartuffe est un « bon homme ».
Dans l'acte II, Orgon avoue à sa fille, son idée de la faire marier avec Tartuffe puis celui ci se fache avec son fils et le renvoie de la maison familiale à cause de Tartuffe à l'acte III.
Orgon apprends enfin àl'acte IV que Tartuffe est qu'en fait un faux dévot et un imposteur ; choqué, il se réconcilie avec les membres de sa famille à l'acte V.
Elmire est une belle mère sage, elle défend le bonheur et les intérêts des enfants de son mari contre les intrigues de Tartuffe. A la scène 3 de l'acte III, Elmire se fait charmer par Tartuffe, elle décide alors à l'acte IV par une ruse, de montrer la...
tracking img