Tartuffe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (409 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
Cet extrait est tiré d’une pièce de théâtre, Le Cid, écrite en vers par Pierre Corneille, célèbre dramaturge français, dont la première représentation a eut lieu janvier 1637 etpublié à Paris en mars de la même année. Cette pièce de théâtre retrace une histoire amoureuse perturbée par un devoir, par un amour, par une attaque. Cet extrait n’est que le premier acte de la pièce, undéchirement, une remise en question de Rodrigue par Rodrigue, un monologue profond, une décision primordiale.
Voici l’étude de cet extrait. Une problématique est donc proposée pour approfondir cetteanalyse : « Comment le texte expose-t-il la crise morale du personnage et la résolution de cette crise ? » Ainsi, une approche plus directe serait nécessaire, on la décomposerait en 3 axes :
1.Crise morale
2. Monologue tragique
3. Symboles et valeurs du 17ème siècle
Nous pourrons ainsi découvrir le premier portrait moral de Rodrigue.

Axe 1 :

Crise morale
Structure.
1.Monologue délibératif
2. Décision de tuer le père de Chimène

Etude des personnage.
* Don Rodrigue (Rodrigue), fils de Don Diègue et amant de Chimène. Il se lamente sur son sort. Doit-il choisirentre l’Amour ou l’Honneur ? Doit-il choisir entre les liens du cœur ou du sang ? C’est autour de ces questions que la pièce est fondée. Il est l’un des personnages principaux de la pièce.
* Onmentionne aussi Chimène, fille de Don Gomès et maîtresse de don Sanche et de don Rodrigue dont elle est aussi l’amante. C’est la cause du malheur de Rodrigue.

Axe 2 :

Monologue tragiqueRegistre.
Le registre dominant est le registre tragique, il accentue le désespoir de Rodrigue :
« Cède au coup qui me tue. », « Percé jusques au fond du cœur », « Je demeure immobile, et mon âme abattue. »« Mourir sans tirer ma raison ! », « Que je meure au combat, ou meure de tristesse, »
Il y a également du registre épique, Rodrigue va combattre : « Que je meure au combat », « Je rendrai mon...
tracking img