Tartuffe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1513 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé Tartuffe
Comédie en cinq actes et en alexandrins écrite par Molière, créée en 1664.
Tartuffe, escroc issu d'une famille pauvre, a réussi à obtenir les grâces d'Orgon, riche père de famille à Paris. Les autres membres de la famille qui ont compris la vérité tentent tout pour lui ouvrir enfin les yeux.
L'histoire se passe au XVII è siècle dans le salon d'Argon. Mme Pernelle, la mèred'Orgon, un catholique sincère mais crédule, est en visite chez son fils. A l'instar de celui-ci, elle admire Tartuffe pour sa dévotion et elle est scandalisée que les autres membres de la famille voient en lui un hypocrite. Après avoir dit tout ce qu'elle avait sur le coeur, elle s'en va. Plus tard, on apprend qu'Orgon revient de son voyage d'affaire à Paris. Lorsque celui-ci est arrivé, il s'en vaquérir des nouvelles de Tartuffe auprès de Dorine, gouvernante d'Elmire, sa propre femme, qui a été souffrante lors de son absence. Cependant, l'homme s'inquiète plus de Tartuffe "le pauvre homme!"(v235), mais en pleine forme, que de sa propre épouse. Après le départ de Dorine, Cléante intervient auprès d'Orgon et lui reproche son manque de compassion pour sa femme. Celui-ci réplique la "leçon"(v273) que Tartuffe lui a enseignée. Puis il continue en disant qu'il verrait "mourir frère, enfants, mère et femme"(v278) sans éprouver le moindre chagrin. Cléante, choqué de cette réponse essaie de raisonner Orgon, mais ce dernier vante continuellement la sainteté de son protégé, sa dévotion... Enfin, au moment où Cléante demande si Orgon va donner son accord pour le mariage de Marianne, sa fille, etValère, son amant, il ne répond que vaguement, puis s'en va rapidement.
Durant l'acte II, Marianne apprend de son père qu'elle va devoir se marier avec Tartuffe, et que sa décision est sans appel. Dorine, gouvernante de Marianne, qui a surprit la scène, essaie de faire comprendre à Orgon le ridicule de son entreprise. Elle lui demande d'abord si c'est une mauvaise plaisanterie, puis l'avertitdes dangers de l'union. Mais Orgon ne fléchit pas, puis enervé de l'insolence de son interlocutrice, il la gifle mais manque son but, et s'en va en laissant les deux femmes en tête à tête. Durant cette scène, Dorine ne comprend pas le silence obstiné de sa maîtresse qui n'a pas prononcé un mot durant toute l'entrevue pour se défendre. Cette dernière lui explique qu'elle se suicidera si son pèremaintient sa décision. C'est à ce moment là que survient Valère qui a apprit la nouvelle. Il commence à parler a sa bien-aimée, mais un quiproquo s'installe. Les deux jeune gens se disputent mais Dorine arrive à rétablir la situation. Elle insiste sur le fait que ce n'est pas en se querellant que les choses vont s'arranger, et elle tente de trouver avec eux des solutions pour éviter, ou du moinsretarder le mariage.
Lors de l'acte III, Damis, qui a apprit le dessein d'Orgon à marier sa soeur à Tartuffe est entré dans une colère folle. Cependant, Dorine le dissuade de se charger de l'affaire lui-même. Elle lui apprend que l'homme pourrait bien avoir une "douceur de coeur"(v 837) pour Elmire, et que celle-ci se chargera de faire voir à Orgon le vrai visage de Tartuffe. Celui-ci apparait enfin,il va faire ses devoirs de bon chrétien et le fait savoir en le criant à son valet. Dorine ne se laisse pas abuser, elle lui reproche d'être hypocrite. Tartuffe feint de se rendre compte de sa présence et sort immédiatement un mouchoir pour lui cacher son décolleté. La vision d'un sein, selon lui, choque la pudeur. Dorine se moque de lui et lui dit qu'il n'a aucune résistance aux tentations de lachair. Pour toute réponse, il tourne les talons, mais en apprenant qu'Elmire désire le voir, il tourne les talons et se radoucit. Dorine s'en va, puis Elmire apparait. Tartuffe l'accueille et lui "serre le bout des doigts"(v913) et lui met bientot la main sur les genoux. Elmire se récrie, mais se ressaisit. Adroitement, l'homme lui fait comprendre que ce n'est pas Marianne qu'il aime, mais bel...
tracking img