Taxe carbone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1149 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Numéro documents Résumé
1 Une taxe carbone n’éxédent pas 30€ ne pourra permettre de réduire les émissions de CO2, pourtant la France l’a fixer à 17€. Pour réaliser ce projet il faudrait mettre en place une taxe à 32€ augmentant tous les ans de 5 %.Ainsi, une Commission indépendante se réunira afin de trouver une solution pour y remédier. Cette taxe à 17€ est très critiquée par lesécologistes et pour cause l’ADEME a déclaré qu’à 32€ cette taxe aurait un impact important, or à 17€ il serait diviser par 2. Ce montant est égal au prix moyen de la tonne de CO2 qui circule sur le marché des quotas d émissions de CO2, marché qui concerne les entreprises, c’est pourquoi il serait inégalitaire que les ménages paient 2 fois plus que les entreprises. Mais raisonner en terme de quotas ne pourraréduire les émissions vu leurs fluctuations depuis 3 ans, et un prix peu élevé. C’est pourquoi seule une taxe assez élevée pourrait avoir un impact sur le comportement des agents économiques.Enfin, des décisions européennes prévoient une baisse de 20% des émissions de CO2 pour 2020, ce qui pourrait faire augmenter le prix de la taxe.
2 Le pays qui émet les plus de gaz à effet de serre parhabitant est l’Australie donc si ce pays arrive à les diminuer, alors les autres pays riches devront en faire de même. Le 15 décembre 2007, M.Rudd qui est le premier Ministre australien présageait une diminution des gaz à effet de serre à 5% par rapport à l’an 2000 et une réduction de 25% d’ici 2020.Des spécialistes australiens ont réagi sur les promesses du premier ministre en certifiant que sil’Australie ne stabilisait pas le niveau de Co2 alors le Groenland risquerait de fondre ou encore que les écosystèmes s’effondrent.Malgré ces préventions, le premier ministre n’a pas tenu ses promesses et l’Australie reste parmi les pays les plus pollueurs. M.Rudd a aussi approuvé le protocole de Kyoto.Kévin Rudd a succédé à M.Howard. Ce dernier a mené une politique économique entièrement dépendante desgroupes de pressions miniers et énergétiques australiens. Ces derniers sont liés puisque L’Australie produit son électricité grâce à des centrales thermiques au charbon.Ces groupes de pressions ont élaboré et rédigé des législations du gouvernement Howard sur l’environnement. En février 2006, M.Guy Pearse dénonce l’existence de la « mafia de l’effet de serre », qui est un groupe de dirigeantsd’entreprises qui dépendent toutes des énergies fossiles, qui ont profité de la complicité de plusieurs membres du gouvernement Howard.Ce groupe pense que la réduction des gaz à effet de serre aurait d’énormes conséquences économiques. Tous les membres du groupe ont affirmé avoir payé l’Australian Bureau of Agriculture and Ressource Economics (Abare) pour que cette dernière fabrique les modèleséconomiques qui permettent à M.Howard de confirmer son action contre l’effet de serre.M.Barack Obama a négocié le virage « vert » ce qui présente un risque pour l’Australie et pour la « mafia » puisque M.Bush, ancien président des Etats-Unis, les avait conforté dans leur rejet de mesure effective contre les gaz à effet de serre.
3 Le 10 septembre 2009, Nicolas SARKOZY dévoilent le montant de la taxecarbone, 17€, que devront payer les ménages et les entreprises qui ne sont pas concernées par les quotas d’émissions de CO2. Cette taxe sur les combustibles rapportera 4,3 milliards d’euros de recettes fiscales, 2 milliards pour les entreprises et 2,3 milliards par les ménages.En ce qui concerne les ménages cette taxation est très inégale suivant la situation géographique, ville ou campagne, eneffet les 10% des ménages urbains les plus pauvres paieront 29€ alors que les 10% des ménages ruraux les plus riches paieront 174€. De plus avec la suppression de la taxe professionnelle les entreprises verront leur taxation plus que réduire, tout comme les ménages qui auront une réduction d’impôt de 46€ par adulte dans les vile où il existe le transport en commun et 61€ pour le reste, à cela...
tracking img